lundi, septembre 28, 2020

TEST – QUECHUA, La Chaussure de randonnée rapide FH900 pour femme !

0
TEST – QUECHUA, La Chaussure de randonnée rapide FH900 pour femme !

Cette FH900 a été conçue aux pieds du Mont-Blanc , pour les pratiquants de Fast Hiking ! Elle remplit haut la main sa mission, aller plus vite et plus loin sur les sentiers de montagne.

Fiche technique

GAMME : fast hiking / randonnée rapide

CATEGORIE : Tige Mid

  • légères, 300 gr par chaussure (pointure 39)
  • accroche, semelle en matière caoutchouc « Cross-contact »
  • amorti intégral en EVA + 2 inserts avant et arrière
  • laçage rapide et bien réparti
  • mesh aéré pour assurer l’évacuation de la transpiration
  • protections contre les chocs : pare-pierre avec l’insert en ESS sur l’avant pieds
  • guêtre montante et élastique, dans le prolongement de la tige

Premières impressions

Au premier abord, une chaussure très aboutie avec un assemblage par thermo soudage, plus sympa pour éviter de prendre l’eau par les coutures. Et un confort certain dès le pied rentré dans ce chaussant (près du pieds, mais pas gênant, donc prendre une taille de plus). Un léger rembourrage sur l’arrière du pied participe à cet effet douillet.

Cette chaussure est surprenante par sa légèreté, nul doute que l’on pourra accélérer le rythme, sans soucis.

En pratique

Sur le terrain savoyard, ces FH900 n’ont pas à rougir de ses consœurs de randonnée classique.

Elles ont une accroche terrible et sans faille, la semelle dotée de bons crampons et tendre, agrippe les rochers. En descente, je n’ai pas senti de décrochage. Et là où je les attendais le plus c’est sur les chemins empierrés où la semelle protège bien le pied des cailloux, on ne les sent pas au travers de celle-ci, un atout sur une virée de plusieurs dizaines de kilomètres.

Elles sont à la fois souples et stables, c’est ce qui m’a bien surprise. Adepte de trail, j’ai même trottiné en descente, elles tiennent bien le cap.

Dotées de guêtres tissées, montantes, aucun cailloux ni brindilles ne peuvent jouer les intrus, de plus, cela laisse beaucoup de liberté de mouvements.

En conclusion

Bref, je suis bluffée par la souplesse qui permet de dérouler aisément et leur stabilité sur sentiers alpins (singles propres ou empierrés). L’accroche sur les rochers en descente permet d’évoluer en toute sérénité.

C’est un bon compromis pour réaliser des périples typées montagnes avec une chaussure qui se fait presque oublier tant elle est légère et sécurisante.

“A vous les sentiers en mode fast hiking.”

justo amet, nunc fringilla quis sem, eleifend id, quis, Aenean