dimanche, août 25, 2019

    TEST – La New Balance Summit Q.O.M, reine de la montagne par excellence !

    0
    TEST – La New Balance Summit Q.O.M, reine de la montagne par excellence !

    Nouvelle venue pour l’automne-hiver 2018 dans la gamme trail de la fameuse marque américaine New Balance, la New Balance Summit Q.O.M/K.O.M(comprenez Queen of the Mountain pour les femmes et King of the Mountain pour les hommes) semble parée de tellement de technologies qu’elle se positionnerait déjà comme une des chaussures de trail les plus performantes du marché actuel… Présentée comme agressive et confortable, cette chaussure polyvalente s’adapterait à tout type de terrains même les plus compliqués comme les terrains glissants ou rocailleux.

    Nous les avons mises à rudes épreuves afin de vous livrer un avis complet. C’est parti pour le test !

    Fiche Technique

    • Couleurs : bleu, argent et noir
    • Drop de 8
    • Largeur B : standard
    • Q.O.M : Queen of the mountain
    • Mesh respirant
    • Empeigne en matière synthétique/mesh
    • Semelle intermédiaire REVlite
    • Semelle extérieure Vibram® Mégagrip
    • Technologie Rockstop : protection contre les cailloux
    • Bout renforcé Toe Protect
    • Poids : environ 260 grammes en 38
    • Prix : 130€ (150€ pour la version GoreTex®)

    Premières impressions

    Visuellement, ces chaussures ne passent pas inaperçues ! Avec ses couleurs très vives, bleu électrique et argent, les Summit Q.O.M/K.O.M ont attiré mon regard comme si j’étais une enfant émerveillée par les vitrines de Noël des grands magasins ! Elles sont vraiment très belles et raffinées jusque dans les détails (les lacets gris assortis aux reflets argentés du logos et des motifs sur la semelle…). Un sans-faute pour son look !

    Fini l’émerveillement ! Revenons à du concret ! c’est le moment de passer mon premier test avant de les enfiler. Je les soupèse : ce ne sont pas les chaussures les plus légères que j’ai eu à porter mais on ne peut pas dire qu’elles soient lourdes non plus. Le poids semble relativement normal. Je tors la semelle dans tout les sens pour voir sa flexibilité. Aïe ! si celle-ci se plie bien au niveau de l’avant du pied, impossible de la plier sur les parties latérales. Je crains qu’elles ne soient un peu trop rigides… Un peu peur qu’elles ne s’adaptent pas dans les parties techniques où le pied et la cheville ont besoin de bouger facilement pour faire corps avec le terrain.

    Enfin, je les enfile : le chaussant est très agréable ! On se sent comme dans des pantoufles. La chaussure épouse parfaitement la morphologie de mon pied fin. Je me sens bien maintenue au niveau de la voute plantaire tout en ayant une large place au niveau des orteils. C’est un très bon point ! L’amorti est très présent mais me semble toutefois très dur, surtout au niveau du talon … Je me dis qu’il va très certainement falloir quelques sorties avant que celui-ci trouve un peu plus de souplesse…

    Ce sont des chaussures qui, de prime abord, me déstabilisent un peu… Très habituée aux chaussures de trail légères et flexibles, je ne sais pas à quoi m’attendre avec ce modèle que je sens plus « robuste ». Allons voir tout ça sur le terrain…

    En pratique 

    Présentée comme une chaussure de trail polyvalente s’adaptant aux terrains même les plus difficiles, j’ai tenté de lui trouver des territoires où elle pourrait me montrer tout son potentiel. Direction les 12 heures de Larchant en forêt de Fontainebleau, avec son sable et ses parties techniques. Un peu de hors-piste pour grimper sur les rochers et voir l’accroche qu’elle peut avoir. Puis direction un terrain très humide et boueux avec même un pont en bois complétement trempé et donc extrêmement glissant… Je crois que je ne pouvais pas trouver mieux pour vérifier l’étendue de ses capacités. Et il faut dire que… J’ai été bluffée !

    La première chose qui m’a bluffé, c’est son accroche exceptionnelle.Elle est dotée d’une semelle extérieure Vibram® qui lui confère un contact maximum avec la surface du sol et une adhérence multidirectionnelle. Que ce soit dans de la boue, sur des rochers glissants ou même sur le pont détrempé… Elle adhère à tout ! Impossible de glisser avec elle. On se sent en parfaite sécurité pour filer dans des descentes caillouteuses et humides.

    Le deuxième point qui m’a estomaqué c’est son incroyable stabilité. Stabilité du pied dans la chaussure tout d’abord. Le pied est moulé à l’intérieur tout en ayant de la place sur l’avant. Il ne bouge pas d’un poil même dans les forts dévers ou parties très techniques, et ce, sans même avoir à lacer fortement la chaussure. Stabilité également sur le terrain. Moi qui craignais d’avoir une chaussure rigide qui pourrait entrainer des torsions de chevilles dans les parties techniques, c’est tout l’inverse avec ce modèle…. Il épouse les reliefs du sol de manière naturelle et instinctive. Un vrai régal !

    L’amorti que je craignais trop dur est juste parfait : à la fois très présent mais en même temps ferme afin de garantir un certain dynamisme. On a également la sensation d’avoir des chaussures légères aux pieds (alors que ce ne sont pourtant pas les modèles les plus légers que j’ai pu porter).

    En outre, elles restent toujours aussi confortables après plusieurs heures de course. Aucun frottement, aucune ampoule ou gêne quelconque. On ne ressent même pas les irrégularités du terrain sous les pieds. Je ne les ai pas testées sur une durée supérieure à 4 heures de course pour le moment mais je me doute qu’elles seront parfaitement adaptées pour les ultras. Une chaussure dans laquelle on doit se sentir toujours aussi bien après plus de 15 heures passées en course …

    En détail

    Grâce à sa technologie Rockstop, elle est dotée d’une couche flexible protective dans la semelle qui aide à protéger les pieds des cailloux et des chocs, et qui disperse l’énergie. On ne ressent aucune irrégularité du terrain sous le pied et ça, c’est vraiment très appréciable !

    Le pare-pierre renforcé Toe Protect joue également son rôle à la perfection pour protéger les orteils des coups et des pierres. Attention toutefois, le mesh de celui-ci est assez fragile. Si vous vous aventurez un peu trop dans des parties techniques et rocailleuses, comme c’est mon cas, celui-ci peut s’abimer, laissant apparaitre des griffures blanches plus ou moins prononcées sur l’avant de la chaussure. Mais tout ceci n’est qu’esthétique et ne remet pas en cause la qualité de la chaussure.

    Le seul bémol que j’aurai à signaler (car oui, la perfection n’existe pas) mais qui apparait dérisoire eu égard à toutes les capacités que possèdent ce modèle : le laçage. Les lacets gris sont très beaux et d’une bonne qualité mais très épais… De ce fait, ils ont tendance à se délacer assez vite au cours d’un run. Il faut donc veiller à faire un double nœud bien serré avant de se lancer dans notre pratique sportive au risque d’avoir à s’arrêter plusieurs fois pour les refaire. 

    En définitive

    J’ai été très agréablement surprise par toutes les capacités que présente ce modèle de chaussures. Elles s’adaptent vraiment à tous types de terrains, des plus glissants au plus rocailleux tout en apportant dynamisme, légèreté et stabilité.

    S’il y a bien une paire de chaussure à avoir pour braver tous les aléas de l’hiver, c’est celle-ci !

    Une vraie réussite pour ce nouveau modèle de chez New Balance !

     crédits photos Jérôme Verdier-Photographe

    non Praesent Curabitur at massa ut Aliquam mi, amet, Donec