2ème inov-8 Descent Race: la descente du Hahnenkamm en courant! Le récit d’une journée incroyable, dans la boue!

L’un des événements sportifs les plus casse-cou au monde a eu lieu ce week-end à Kitzbühel en Autriche : des coureurs téméraires se sont plongés par une pente de ski quasi-verticale, en pleine boue à cause d’une tempête alpine !

Les participants à la deuxième édition de la course inov-8 Descent Race sur la légendaire Streif, l’une des plus fameuses pentes de la montagne Hahnenkamm à Kitzbuhel (Autriche) au dénivelé de 80%, provenaient de toute Europe. La Streif est considérée comme la piste la plus difficile sur le circuit de ski world cup.

La course, cette année, a eu lieu au milieu d’une tempête de pluie alpine, ce qui a rendu le parcours extrêmement boueux. La plupart des coureurs ont utilisé des chaussures spéciales améliorées en graphène, fournies gratuitement par inov-8 sponsor de la course pour obtenir le meilleur grip dans ces conditions glissantes.

Le vainqueur masculin de la inov-8 Descent Race a était Markus Wiltschnigg qui, malgré un problème à l’épaule, s’est avéré être le maître de la… boue. Le Traileur de 27 ans, provenant de Styria (Autriche) a remporté le prix en argent de 300 euros. Il a déclaré :  “J’ai couru aussi vite que j’ai pu et j’ai pris des risques. Je n’ai aucun regret. Quelle course !

Les participants, de tous niveaux, ont couru à intervalles d’une minute en partant de l’emblématique maison de ski sur le sommet de la montagne. Ils ont ensuite trouvé leur chemin vers le bas de la colline, sur un parcours de 350m marqué par des drapeaux de ski.

Chaque coureur a complété le parcours pour deux fois, avec leurs temps additionnés pour avoir les résultats globaux. Markus a remporté un timing de 58,54‘’ puis 56,87’’ pour un temps combiné de 1 min 55,32’’.

La femme la plus rapide a été Carina Polzer, qui a terminé la course avec des temps de 1min 22.40secs et 1min 21.24secs. Son temps combiné de 2 min 43,64 s lui a donné le neuvième rang au classement général.

L’orienteuse autrichienne, de 23 ans, étudiante en médecine à Innsbruck, a également remporté 300 euros. Elle a déclaré : « C’était ma première course en descente. J’étais nerveuse, mais une fois que j’ai sauté de la maison de départ, j’ai trouvé mes jambes et mes chaussures capables de gérer le parcours exigeant. J’ai pu juste suivre mes pieds en bas de la colline. J’ai vraiment apprécié cette course et j’ai hâte de tout refaire !

La course était organisée par Georg Uberall, un détaillant de sports de plein air de Kitzbühel, qui a déclaré : “Les conditions étaient certainement spéciales, donc j’étais d’autant plus heureux que tant de gens sont venus à la course et que tout s’est bien passé.

Lee Procter, directeur des communications et des ambassadeurs pour inov-8, a ajouté : « Tout le monde s’est familiarisé avec le parcours boueux et a fait preuve d’habileté et de bravoure pour apprivoiser la piste de ski la plus difficile du monde. Nous avons adoré voir tout ces coureurs intrépides jouer sale dans la boue, partager la camaraderie de la journée et, dans certains cas, surmonter leurs peurs. Nous avons hâte de retourner à Kitzbühel en 2020 ».

Résultats (top-3).

Hommes:

  1. Markus Wiltschnigg (1:55:32),
  2. Daniel Hauser (2:12:33),
  3. Moritz Mayer (2:18:06).

Femmes : 

  1. Carina Polzer (2:43:64),
  2. Lisa Kroll (2:57:00),
  3. Lena Sulzenbacher (3:48:40).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here