Timing MDS n°4 – Le MDS lance sa crème – N’oubliez rien !

0
325
MARATHON DES SABLES

Moins d’un mois avant le départ du 34e MARATHON DES SABLES ; normalement vous devriez être au point sur le matériel que vous allez emporter sur l’épreuve, mais par expérience nous savons que vous êtes nombreux à faire des choix dans les dernières semaines. Voici donc quelques conseils pour vous aider à trancher…

SIXPRO® MDS LA CREME PARFUM DÉSERT

Les ultra-trailers, les randonneurs, les sportifs de tout poil connaissent parfaitement la désagréable et cuisante sensation que provoque un échauffement cutané, et sa conséquence directe, l’ampoule. D’ailleurs, Frédéric COMPAGNON, Directeur Médical du MARATHON DES SABLES, le rappelle chaque année : « À peu près la moitié des coureurs viennent se faire soigner pour des problèmes de pieds. » La meilleure manière de prévenir les problèmes d’échauffement, c’est la préparation en amont (un tannage des parties sensibles), et l’application pendant l’effort de crème antifriction. Il en existe de nombreuses sur le marché, depuis la vaseline aux crèmes high-tech proposées par certaines enseignes. Désormais, il existe LA crème parfaitement adaptée au MARATHON DES SABLES, puisque créée spécialement pour cette épreuve par SIXPRO : SIXPRO® MDS !

PRÉPARER LUBRIFIER RÉPARER

MARATHON DES SABLES

SIXPRO® MDS est la crème antifriction naturelle parfaite pour minimiser l’apparition d’irritations cutanées dues aux frottements : épaules, dos, pieds sont préservés grâce à son action. SIXPRO® MDS procure une hydratation et une nutrition de votre peau, et la répare lorsqu’elle subit de petits dommages. SIXPRO® MDS est une alternative naturelle à la vaseline et à toutes les crèmes anti-frottements présentes sur le marché.

UNE CRÈME NATURELLE

SIXPRO® MDS est non seulement une crème développée spécialement pour cette épreuve unique, mais c’est aussi un produit naturel : ses ingrédients (huile d’olive vierge extra, cire d’abeille…) sont choisis avec soin, et sont exempts de dérivés du pétrole, de parabens, ou d’autres produits chimiques, tous très nocifs pour la santé. Les matières premières sont fraîches et collectées à proximité du lieu de fabrication, une fabrication qui reste quasi artisanale. Autre point important pour le MDS : le conditionnement est ultra léger et résistant aux changements de température – là encore, SIXPRO® MDS fait la différence avec les crèmes habituelles. En résumé : la crème SIXPRO® MDS est parfaitement adaptée à l’épreuve, et ses valeurs collent parfaitement aux nôtres – un mariage de cœur et de raison !

MDS PACK ÉDITION LIMITÉE

Il vous reste un mois avant le départ du 34e MARATHON DES SABLES, et vous avez donc tout le temps de préparer vos pieds avec SIXPRO® MDS. Pour vous, concurrents de cette 34e édition, le MDS Pack édition limitée est parfaitement adapté à la préparation de votre peau, et à sa protection au quotidien pendant toute l’épreuve. Dans une superbe boite, vous découvrirez un récipient de 50 ml et une pierre ponce parfaits pour préparer vos pieds et les parties sensibles de votre corps, puis 4 récipients ultralégers (30g/conteneur) qui vous accompagneront pendant la course pour lubrifier et réparer vos pieds (épaules, dos…). Tout ceci est bien sûr accompagné d’une brochure vous détaillant l’utilisation de SIXPRO® MDS. Vous avez également la possibilité de commander uniquement des recharges de moyen ou grand format. Ne tardez pas !

Informations et commande : https://www.sixpro.eu/fr/marathon-des-sables/

LE POINT SUR VOTRE MATÉRIEL POUR LE 34E MDS

MATÉRIEL DE BIVOUAC

  • Le plus gros élément à caser dans votre sac-à-dos est sans doute le sac de couchage. Calez-le bien au fond de votre sac, tout en bas. Choisissez-le en température confort autour de 10°C. Et prenez-le le plus compressible possible.
  • Le deuxième plus gros élément, mais qui va diminuer au fil de l’aventure, c’est le package nourriture. Faites en sorte de rassembler tous vos lyophilisés dans un seul sac, ce qui sera beaucoup plus pratique à manier chaque jour.
  • Pour préparer vos repas, vous devriez avoir une petite popote ; insérez à l’intérieur tout ce qui sera nécessaire pour manger : briquet, réchaud, pastilles combustibles, cuillère et/ou fourchette.
  • Dans un sachet, conservez vos vivres de course qui ne vous serviront pas lors de l’étape à venir.
  • Prévoyez un sachet « santé et bien-être » qui contiendra l’antiseptique cutané (obligatoire), vos médicaments en cas de traitement, des épingles à nourrice de rechange, des lingettes.
  • Vous vous conseillons de conserver dans une pochette intérieure étanche votre passeport et l’argent liquide demandés par le règlement de la course.
  • N’oubliez pas les éléments de matériel obligatoire : couverture de survie, frontale, piles de rechange, aspivenin.
  • Enfin, il vous faudra des vêtements de bivouac. Beaucoup de concurrents prennent une tenue la plus légère possible, comme les tenues de peintre. L’avantage est que ça ne prend pas de place et que c’est très léger, mais s’il fait un peu froid, ça risque d’être inconfortable. De nombreux concurrents préfèrent prendre un collant, un t-shirt manches longues technique et des sous-vêtements.
  • En option : Matelas, gants, bonnet, sandales, cache-jour, bouchons d’oreilles.

MATÉRIEL DE COURSE

Quel que soit votre sac-à-dos, il est important de conserver une partie de votre matériel à portée de main : il vous servira durant le déroulement de chaque étape. Le pack avant est idéal pour ça.

  • Roadbook : normalement, vous ne vous perdrez pas, mais conserver son roadbook à portée de main est quand même une sécurité (en plus d’être obligatoire).
  • Vivres de course : barres de céréales, fruits secs, poudre énergétique… Préparez chaque jour la quantité adaptée à la durée de l’étape.
  • Boussole : le balisage et les traces des premiers au sol devraient suffire, mais parfois, dans les dunes, mieux vaut s’assurer d’être sur le bon cap…
  • Carte de pointage : à faire pointer à chaque CP, et donc à conserver à portée de main.
  • Couteau, sifflet, miroir : éléments de sécurité et de débrouille, au cas où.
  • Crème solaire : à ne pas oublier ! Pensez à en remettre régulièrement, la transpiration diminue la durée de protection…
  • Pastilles de sel : nous vous recommandons de prendre 2 comprimés par bouteille de 1,5 l.
  • Sachets WC, poubelle : ne laissez aucun déchet derrière vous dans le désert.

En option : appareil photo et/ou téléphone (pas pour téléphoner sur le parcours : respectez la tranquillité des autres concurrents). Attention, rappelez-vous qu’aucune recharge électrique n’est possible pendant l’épreuve !

AUTRE MATÉRIEL

  • Dossard : vous disposerez de deux dossards qui doivent impérativement être positionnés sur la poitrine, et à l’arrière du sac-à-dos, et rester visibles pendant toute l’épreuve (pénalités en cas de non-conformité).
  • Balise SPOT : la balise que vous recevrez devra être positionnée sur le haut de votre sac-à-dos. Son fonctionnement vous sera expliqué, et rappelé dans le roadbook.
  • Bâtonnet lumineux : il vous sera fourni avant la nuit sur l’étape longue. Vous devez l’accrocher à l’arrière de votre sac pendant toute la nuit.

À VOUS DE CHOISIR

Légèreté ou confort ? À vous de choisir ! Tout dépend de votre objectif: plus vous souhaitez vous amuser à l’avant du peloton, plus vous devrez sacrifier aux éléments de confort… Et vice-versa : « J’ai privilégié le confort. J’ai pris un tapis, et la partie avant de mon sac constituera mon oreiller » confiait David CARR en 2016, un Britannique dont le sac pesait 9,5 kg lors du contrôle technique (sans eau). Même chose pour Kim, un Américain : « J’ai fait attention de prendre des vêtements et un sac de couchage chauds, car la première fois que je suis venu j’ai eu trop froid la nuit. »

Faites les bons choix !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here