Pierra Menta 2019 J4

Pierra Menta 2019 day 4. Laetitia Roux. Severine Pont Combe. 1st.

Etape 4 : Première place au soleil pour la France

Cette dernière étape s’est déroulée sous un grand ciel bleu avec un beau soleil enfin de retour. Les conditions météo très particulières des jours précédents (fortes chutes de neige de mardi à jeudi puis redoux avec de la pluie vendredi et un risque 3 d’avalanche) ont décidé les organisateurs à limiter l’étape du Grand Mont au col de la Forclaz (2650 m de D+) pour la sécurité de tous, coureurs, bénévoles et nombreux spectateurs. Ce qui n’a pas empêché la traditionnelle ambiance de fête de régner en pleine montagne : du plateau du Cuvy jusqu’au col de la Forclaz, les spectateurs formaient une haie d’honneur. L’ambiance était particulièrement vive à la tête du Cuvy où les concurrents sont passés à deux reprises.

Près de 4000 spectateurs sont venus encourager les coureurs, chacun à sa manière : cris, chants, accordéon, clarines, ola et même moteur de tronçonneuse… tout cet engouement  a redonné du souffle, des jambes et le sourire aux compétiteurs.

Pierra Menta 2019 day 4.

CHEZ LES HOMMES

En ce qui concerne les Seniors masculins, les français étaient en grande forme avec un rythme moyen en montée de 1200 m/heure pour le duo Didier Blanc / Valentin Favre qui remportent cette étape finale en 2h56mins18s devant les italiens Filippo Barazzuol et William Boffelli avec 2mins23s d’écart et en tête de course sur toutes les ascensions. Derrière eux, duo Martin Stofner (IT)/ Alex Oberbacher (IT) s’empare de la 3e place. Au classement général, c’est aussi Didier Blanc et Valentin Favre qui montent sur le podium de cette 34éme édition en cumulant 11h28mins41sec de course. C’est le même scénario pour la suite du podium au général que celui de l’étape. L’écart entre les deux premières équipes est de presque 5mins sur 4 jours, c’est bien la preuve que la compétition fut serrée.  Le « gang de la vallée d’Abondance » connaît bien la course, ils ont participé chacun plus d’une dizaine de fois. Didier a gagné en 2011 avec Kilian Jornet. Tous deux ont remporté ensemble la 3e place l’année dernière. Ils signent pour cette 34e édition leur première victoire ensemble. 

Pierra Menta 2019 day 4. Valentin Favre. Didier Blanc. 1st.

Du coté de nos champions traileurs, François d’Haene et son co-équipier Alexis Traub ont réalisé leur plus belle Pierra Menta après plus de 10 ans de participation : ils se classent 6e au général. Ludovic Pommeret et Julien Michelon se classent juste derrière en 7e place. Pour sa première participation, Benoit Nave et Xavier Thévénard finissent eux 137e au général.

Pierra Menta 2019 day 4. Francois D’Haene.

A noter que 3 équipes locales s’illustrent dans le top 10 au classement général, Arêches-Beaufort est définitivement une terre de champions.
 

Valentin Favre : « On s’est vraiment bien battus et c’est ça l’esprit du ski alpinisme. C’est ma quinzième participation et ma première victoire, on tourne aujourd’hui une page importante ».

Didier Blanc : « On est parti un peu au bluff puis on a bien géré la course, malgré les descentes techniques, on a pris des risques et on a gagné à la régulière et non pas sur un fait de course comme sur l’étape d’hier ». (la veille, le concurrent italien a cassé un ski sur la dernière descente).

CHEZ LES FEMMES

Chez les Séniors femmes, le duo franco-suisse Laetitia Roux / Séverine Pont Combe remporte l’étape en 3h32mins03s et gagnent de loin cette 34ème édition de la Pierra Menta en 14h04mins58s cumulées sur 4 jours avec 42 minutes et 15s d’avance sur la deuxième équipe. Avec 9 participations à son actif et 7 podiums c’est une première victoire pour Séverine. Quant à Laetitia, elle monte sur la première marche du podium pour la 8e fois en 12 participations.

Pierra Menta 2019 day 4. Women.

Aujourd’hui, 11 minutes plus tard, le duo franco slovaque Marianna Jagercikova et Valentine Fabre passent la ligne d’arrivée. Il est suivi par le duo formé par les italiennes Martina Valmassoi et Elena Nicolini. Au classement général, ce sont les italiennes Elena Nicolini / Martina Valmassoi qui se placent secondes. Elles sont suivies de Valentine Fabre (FR) / Marianna Jagercikova (SK).
 

Laetitia Roux : « On a passé de beaux moments, on a fait une belle équipe avec Séverine. Je me suis vraiment dit tout au long de la course : chapeau à l’organisation car les conditions étaient complexes cette année et on a eu des parcours super intéressants et techniques tous les jours. Ça casse les jambes mais c’est ça le ski alpinisme ».

Séverine Pont Combe : « Avant tout un grand merci à Letty, c’est une super coéquipière elle m’a soutenue tout au long de la course. C’est extraordinaire, j’en ai les larmes aux yeux, c’est ma première victoire. Ça fait chaud au cœur de voir toute ma famille présente depuis tant d’années. Et je tiens à remercier encore tous les organisateurs et aux bénévoles pour cette rencontre sportive et humaine ».

La sécurité n’empêche pas le grand spectacle et la difficulté d’une compétition légendaire

Pierra Menta 2019 day 4.

Le mot d’ordre de cette édition était avant tout la sécurité, à cause des conditions de neige particulièrement délicates. Elle s’est donc déroulée sur des itinéraires de repli mais non pas moins techniques. La seconde étape marque l’histoire de la Pierr’ en étant la plus longue jamais organisée. Encore une belle édition d’un très haut niveau : 9840 m de D+ en 11h28mins41sec pour les meilleurs, grâce à l’incroyable travail des traceurs. Et toujours dans une ambiance unique, grâce à l’organisation et aux 400 bénévoles qui se sont une fois de plus entièrement investis dans cette belle fête du ski-alpinisme.

Rendez-vous du 11 au 14 mars 2020 pour la 35édition !
 

Le parcours : 2 Têtes du Cuvy et 4 ascensions :

Après le départ donné depuis le Bois, l’ensemble des coureurs s’est élancé vers le plateau du Cuvy sur le domaine skiable d’Arêches-Beaufort en passant par les pistes des Perches. Ils ont ainsi été accueillis par la foule en délire déjà formée depuis l’ouverture des télésièges à 5h ce matin. Les Seniors et les Juniors ont poursuivi vers la tête du Cuvy où étaient amassés toujours plus de spectateurs. Le col de la Forclaz à 2250m, point culminant de cette étape, fut le premier point de contrôle et la fin de cette première ascension de mise en jambe.

Les cadets n’ont pas grimpé jusqu’au Col de la Forclaz mais sont redescendus directement depuis la tête du Cuvy pour emprunter la descente technique de Caponi non loin du téléski des Grangettes

Du Col de la Forclaz les Séniors et les Juniors ont rejoint le téléski du Rognoux pour 100 m d’ascension technique (« la montée spéciale manip ») jusqu’au téléski de Grangette. Ensuite, vient la fameuse descente redoutée de Caponi jusqu’à St Barbe. Ici les parcours des Juniors et des Cadets se rejoignent pour accéder tous les deux au Pont des envers et les Jeunes concluent leur étape avec le passage du Prologue (la piste forestière si peu aimée des Séniors) avec des passages à pied à proximité du village et du public.

Qu’en aux Seniors, ils continuent vers leurs deux dernières montées et descentes : à savoir l’ascension jusqu’à la tête du Cuvy pour leur deuxième passage du jour (650 D+), une descente raide et particulièrement technique dans le couloir des Crabons pour faire chauffer les cuisses encore résistantes après 4 jours. Puis enfin, ils attaquent la dernière montée par la Combe des Latellets (650D+) pour rejoindre l’Epaule des Arolles. Pas le temps de profiter de cet espace sauvage et préservé, direction l’arrivée par la descente des Combettes.
 

Une haie d’honneur de 1710m à 2320m d’altitude

Une foule impressionnante faisait une haie d’honneur aux athlètes tout au long de leur passage sur la tête du Cuvy jusqu’au col de la Forclaz. Les 4000 spectateurs courageux se sont levés tôt pour accéder aux parcours grâce aux remontées mécaniques ouvertes gratuitement exceptionnellement dès 5h ce matin. Que ce soit à pied, en skis de randonnée ou en raquettes, certains sont même montés avec divers instruments de cuisine… et de musique : vin chaud, fondue au Beaufort, diots aux vins blancs, et concert de clarines et d’accordéon pour une ambiance unique et complètement ahurissante en pleine montagne ! De quoi revigorer les coureurs lors de leur 2 passages à la tête du Cuvy.
 

Pierra Menta 2019 day 4.

Les jeunes qui montent…

Les jeunes se sont élancés à 8h15 sur une étape plus courte : les cadets et les juniors ne passaient qu’une fois au Cuvy.
Au classement général, à l’issue de cette deuxième et dernière étape, chez les cadets ce sont les suisses qui s’imposent à la première place que ce soit chez les femmes comme chez les hommes.

A savoir, le duo italien formé par Boscacci-Riccardo (IT) et Vanotti-Luca (IT), en affichant 2h50mins21sec au compteur sur les deux jours d’étapes cumulées. Chez les cadets femmes c’est le duo Bulanti Erika (IT) et Margaria Alice (IT) qui finissent en tête avec 4h24mins11sec.
Côté Juniors, ce sont les équipes françaises qui s’imposent en masse (5 équipes françaises sur 6) sur les podiums femmes et hommes.
Chez les femmes, c’est le duo Iratzoquy Charlotte (FR) et Muffat Fanny (FR) qui l’emporte en 3h27mins15sec.
Chez les hommes, c’est Galindo Robin (FR) et Bernaz Julien (FR) qui remportent la victoire en 3h37mins28sec.

Une belle relève du ski-alpinisme chez les italiens et les français en perspective !
 

Clémence David (équipe mixte FR junior arrivée 30e): « c’est la troisième année que je viens chercher le dépassement de soi, l’ambiance et le partage à la Pierra Menta. J’espère bientôt pouvoir me confronter aux meilleurs sur le grand parcours, c’est notre objectif à tous ».

L’étape du jour

  • Départ : 8h
  • Altitude la plus basse : 1 180m
  • Altitude la plus haute : 2 150m
  • Dénivelé positif : + 2 460m
  • 2h 45mn 13s pour la première équipe masculine
  • 3h 28mn 45s pour la première équipe féminine
  • 200 équipes hommes et mixtes au départ
  • 17 équipes femmes au départ

Résultats

Homme

Etape 4
1 – Didier Blanc (FR) / Valentin Favre (FR) – 2h56mins18s
2 – Filippo Barazzuol (IT)  / William Boffelli (IT) – 2h58mins41s
3 – Martin Stofner (IT) / Alex Oberbacher (IT) – 2h59mins41s

Classement général
1- Didier Blanc (FR) / Valentin Favre (FR) – 11h28mins41s
2 – Filippo Barazzuol (IT)  / William Boffelli (IT) – 11h33mins32s
3 – Martin Stofner (IT) / Alex Oberbacher (IT) – 11h51mins23s

Femme

Etape 4
1- Séverine Pont Combe (FR) / Laetitia Roux (CH) – 3h32mins03s
2- Marianna Jagercikova (SK) / Valentine Fabre (FR) – 3h43mins10s
3- Martina Valmassoi (IT) / Elena Nicolini (IT) – 3h46mins26s

Classement général
1- Séverine Pont Combe (FR) / Laetitia Roux (CH) – 14h04mins58s
2- Martina Valmassoi (IT) / Elena Nicolini (IT) – 14h47mins13s
3- Marianna Jagercikova (SK) / Valentine Fabre (FR) – 15h01mins07s

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here