Test-Manchon Booster Elite Evo2- BV Sport.

0
318
BOOSTER ELITE EVO 2

« La compression et la performance au service de l’endurance »

Introduction

Comment bien récupérer d’une sortie longue, d’une course, d’un triathlon voire d’un match de football, de handball ou de basketball ? BV sport propose une solution efficace à ce problème récurrent chez les sportifs de tous niveaux.

Une bonne récupération est avant tout un gage de performance. On voit de plus en plus sur les courses sur route, les trails, les triathlons et les sports collectifs, les pratiquants équipés de manchons de compression. L’avantage de l’utilisation de ces accessoires, est-il lié à la performance, au confort et ou à la récupération ?

BOOSTER ELITE EVO 2

Présentation

BV Sport (qui signifie Booster Veines Sport) est une marque française basée à Saint-Etienne et spécialisée dans les textiles de compression. La société, est créée en 1989 par les docteurs Michaël Prüfer et Couzan. Le premier est également champion olympique de kilomètre lancé (KL) en 1992 à Albertville. Le deuxième, spécialisé dans la vascularisation dirige, à l’époque, la thèse du docteur Michaël Prüfer.

BV Sport produit des manchons, des chaussettes, des shorts et des tee-shirts de compression. La société a été rachetée en 2006 par une nouvelle équipe, dont l’actuel président est Salvatore Corona. Elle s’appuie maintenant sur un savoir-faire plus précis pour une compression plus sélective.
L’entreprise compte maintenant comme partenaires des équipes et des sportifs de renommée internationale tels que les équipes de France de Football, de Saint-Etienne, du PSG Handball, du Stade Toulousain, Killian Mbappé, Fabien Claude, Dawa Sherpa, …
La dernière née de la collection la Booster Elite Evo2 est issue de la recherche, grâce au pôle R&D de BV Sport et de nombreux tests pratiqués sur des sportifs de haut-niveau.

BOOSTER ELITE EVO 2

Fiche technique

  • Couleur testée: Noir et liseré gris ;
  • Couleurs disponibles : 12 coloris différents ;
  • Taille testée : M +  ;
  • Tailles disponibles : S/S +  ; M/M +  ; L/L +  ; XL/XL +  ; XXL/XXL +  ;
  • Principaux matériaux : Polyamide (85 %) et Elasthanne (15 %) ;
  • Poids : 24 g en taille M ;
  • Prix : 56 euros.

Premières impressions

Je découvre les manchons lors de la « soirée de lancement BV Sport » organisée à Paris. Les manchons sont livrés dans une petite boîte, assez fine, en plastique, ventant les mérites du produit.

BOOSTER ELITE EVO 2

Au toucher, les manchons sont assez doux et plus extensibles comparés aux premiers modèles de la marque.
Je suis surpris par la finesse de la maille et remarque tout de suite une zone différente au niveau du mollet. C’est la zone de compression qui n’est plus uniforme mais localisée.

Le maillage aussi est différent de ce que je connaissais du produit. Le logo de la marque sur le devant du textile est discret. L’inscription « booster » est plus sobre qu’auparavant. La ligne paraît plus moderne et innovante.

Les manchons testés sont de couleur noire avec liseré gris sur le haut du mollet mais BV Sport les décline en douze coloris. J’ai hâte d’effectuer le premier test équipé du booster haut de gamme de la marque et d’en éprouver les premières sensations.

BOOSTER ELITE EVO 2

En pratique

Test lors de la soirée de présentation.

Le test est effectué lors d’une sortie découverte sur les quais de Paris avec quelques champions de la course sur route et du trail running comme Dominique Chauvelier (4 fois champion de France de marathon entre 1981 et 1993 avec un record à 2h11min24s) ; Nicolas Martin (champion de France de trail 2017 et vice-champion du monde de trail en 2016) ; Antoine Dewilde (vainqueur 10 km de l’équipe et de l’écotrail de Paris en 2013) et Dawa Sherpa (vainqueur de L’UTMB 2003 et des Templiers en 2005).

C’est Nicolas Martin qui dirige l’échauffement ; quelques gammes classiques : montées de genoux, talons aux fesses. Les manchons tiennent bien et maintiennent les mollets à la perfection.

J’ai même l’impression que l’impact dû aux chocs sur le bitume est réduit. C’est sûrement grâce à la technologie des boosters qui inclut des fils chargés de nanoparticules à base de céramiques et du nouveau maillage plus sélectif.

La sortie se poursuit avec un jeu de sprint en relais, organisé par Antoine Dewilde. L’ambiance est assez conviviale. Je suis dans l’équipe de Dawa Sherpa et compte bien tout donner pour éprouver les boosters. Cela me permet de les tester lors d’un effort plus intense.

Les manchons ne glissent pas et les différentes parties de la jambe (mollet, tendon d’Achille, tibia) sont correctement maintenus sans serrage excessif. Le maillage a bien réagi à l’effort. Je les porte toute la soirée car la sensation de confort est agréable.”

Le lendemain aucun stigmate de la séance passée qui était assez courte mais intense. Les sensations seront-elles les mêmes sur une durée plus grande ?

BV sport avec Dawa Sherpa

Test en course à pieds.

Je choisi de tester les manchons lors d’une sortie longue, 1h30 en forêt sur chemins et sentiers. Il fait un peu froid en ce début de printemps. Je porte donc les boosters en dessous d’un collant de running.

Au cours de la sortie, j’oublie presque qu’ils sont sur moi. Le confort est encore au rendez-vous. Le maintien est toujours efficace, aussi bien au niveau du mollet qu’au niveau du tendon d’Achille.

Le lendemain pas de courbatures ni de sensation de fatigue. Au cours des sorties suivantes les sensations restent identiques. Montées, descentes, chemins caillouteux et irréguliers, goudron, le maintien est assuré. La compression est efficace.

Ma foulée semble plus dynamique car je cours avec moins d’appréhension. Je n’ai pas peur « d’en lâcher » un peu plus car je sais que je ressentirai moins la fatigue de l’effort.

BOOSTER ELITE EVO 2

Test sur une sortie vélo.

Les manchons, Booster Elite Evo2 sont tellement confortables que je décide de les « enfiler » pour une sortie vélo dominicale, de 3h30, en vallée de Chevreuse.

“Rien à redire sur le maintien. Les boosters assurent une bonne compression tant en montée qu’en descente.

Ils me protègent aussi du froid matinal qui ne dure pas, par cette matinée bien ensoleillée.

Après 90 km d’efforts et quelques bosses, les cuisses sont bien « chargées en lactate » mais les mollets ont bien résisté. Au bout de quelques heures de récupération, les courbatures se font ressentir dans les quadriceps mais pas dans les mollets. C’est sans doute grâce à la compression et à l’amélioration du retour veineux. Je suis confiant pour le lendemain …

En détail

Le centre R&D de BV SPORT a démontré par ses nombreux travaux scientifiques que les pressions transmises aux membres inférieurs varient en fonction du type et de l’épaisseur des tissus biologiques vivants qui les composent. Ces tissus se comportent comme des amortisseurs de pression (muscles et graisse) ou au contraire sont incompressibles (os et d’une façon moindre les tendons et les nerfs).

Ces paramètres innovants ont permis de concevoir des mailles à rigidités variables qui sont intégrées dans la fabrication des boosters. La compression sélective respecte l’anatomie et la physiologie des sportifs, améliore le retour veineux, optimise la sollicitation musculaire lors de chaque impact au sol, et réduit significativement les vibrations et oscillations parasites.

Porté régulièrement, le Booster Elite Evo2 repousse le phénomène de jambes lourdes, recule le seuil de fatigue, diminue le risque de courbatures, réduit considérablement le risque de blessure et lésions musculaires et prépare dès l’effort à la récupération.

BOOSTER ELITE EVO 2

Les cinq points principaux du Booster Elite Evo2, responsables de l’amélioration de la performance sont :

  • Le Calf Support.
    Une maille rigide avec pression ciblée au mollet qui améliore le retour veineux et accélère l’élimination des toxines accumulées au niveau du mollet. Elle limite les oscillations et vibrations musculaires.
    Ce système repousse le phénomène de jambes lourdes et recule le seuil de fatigue. Il réduit aussi l’apparition de périostites.
  • L’Aero Tibial Windows.
    Une maille souple et aérée positionnée au niveau du tibia. Ce système protège les structures sensibles pré-tibiales (périoste, nerfs superficiels et Microcirculation). Cela Améliore le confort et le ressenti et réduit l’apparition de périostites.
  • La maille de rupture « Shock Wave Effect »
    Il s’agit d’une alternance de mailles ultra-souples et rigides qui favorisent l’amorti et l’absorption des chocs. Cette nouvelle technique de tricotage présente sur l’ensemble du Booster Elite Evo2, perturbe l’onde choc provoquée par l’impact transitoire lors de la prise d’appui sur le sol.
    Cela réduit significativement les vibrations et oscillations parasites, cause de blessures et lésions musculaires (périostites, fractures tibiales, …).
  • La maille ‘’Socket 3D’’
    La maille 3D alvéolée améliore le maintien du tendon d’Achille. Elle disperse les vibrations et oscillations grâce à sa «composition» en alvéole. Elle réduit le risque d’inflammation du tendon d’Achille grâce à son action couplée avec la technologie « shock wave effect ».
  • La  maille de soutien  « Tap Control »                                                                                                                                                                Cette maille semi-rigide positionnée en soutien du tibial antérieur et du triceps sural (jumeaux interne/externe et soléaire) soutient les tendons du triceps sural et du jambier antérieur. Elle réduit donc le risque de tendinites et de lésions. Elle améliore la sollicitation musculaire lors des appuis au sol, notamment sur des chemins irréguliers ou lors des dénivelés.
BOOSTER ELITE EVO 2

En conclusion

Les points forts du booster Elite Evo2 sont incontestablement le maintien, la compression plus spécifique et la réduction de la fatigue musculaire due à l’effort.

Les manchons sont les partenaires idéaux des entraînements et des compétitions pour les pratiquants de sports comme la course à pieds (sur route ou sur piste), le trail running, le cyclisme et le triathlon sans oublier les sports d’équipe en salle ou en extérieur (handball, football, … ) .

Je n’hésiterai pas à les utiliser sur mon prochain objectif ; le GRP 2019 (Grand Raid des Pyrénées – 220 km) car les boosters favorisent la récupération en diminuant la fatigue générée par l’effort.

BOOSTER ELITE EVO 2

« Le booster Elite Evo2, plus qu’un accessoire, un allié qui contribue à la performance en réduisant la fatigue et en améliorant la récupération. »