samedi, août 8, 2020

    TEST- Maillot Gore R3 Partial WINDSTOPPER

    0
    TEST- Maillot Gore R3 Partial WINDSTOPPER

    L’hiver est là, même si cette année le temps est plutôt clément, il faut réfléchir à ses tenues pour affronter les conditions climatiques spéciales. On balance les shorts et autre hauts courts, et s’il y a bien un choix difficile lors de vos sorties trail, c’est le choix de la veste. Selon la météo, elle vous accompagnera pendant toute la durée, ou une partie de votre run. Le froid, la pluie, le vent, la chaleur, bref un vrai casse-tête avec toutes ces composantes. Personnellement, je n’ai jamais réussi à trouver mon bonheur parmi toutes les offres du marché, je ne suis jamais satisfait.

    Du coup, lorsque l’on m’a proposé de tester le maillot Gore R3 Partial qui se porte comme une veste; perplexe, mais ouvert à toutes propositions, j’ai forcement accepté. De plus, on se trouve pile poil dans la bonne période avec le froid qui s’est installé et bien sûr ses intempéries plus ou moins abondantes.

    Fiche technique:

    • Windstopper : coupe-vent, résiste à l’eau et respirant
    • Empiècements sous les aisselles
    • Col droit avec doublure
    • 1 poche zippée
    • Éléments réfléchissants
    • Coloris: noir et rouge
    • Tarif : 139.95 euros

    Premières impressions:

    Je reçois donc le précieux sésame, en l’ouvrant ma première impression est excellente : forcément la veste est rouge et noire, pour ceux qui lisent mes tests, ce sont mes couleurs préférées. Bon ok, vous ne lisez pas ce test pour me connaître, milles excuses, je continue. En  mains il est plutôt légère, il possède des parties élastiques et d’autres plus rigides, un ensemble bien reparti selon les zones.

    En pratique :

    Malheureusement le test de ce maillot sera réalisé longtemps après la réception, tout simplement car la météo était extraordinaire en cette période, chaleur et temps sec. Etrange d’ailleurs pour le Pays Basque.

    Ca y est, le mauvais temps est « enfin » arrivé, le froid avec, je vais pouvoir la tester en conditions réelles. Il faut être un peu fou pour courir dans ces conditions, mais quand on est passionné… De plus, pour vous livrer le meilleur test il faut savoir donner son corps. J’ai donc choisi les pires journées  pour ce test.

    la montagne Iraty

    La première sortie se fera sur la montagne nommée Iraty avec ses 1327 mètres d’altitude, mais surtout ce jour-là avec ses -7 degrés. Je pars donc, armé de ma veste, et seulement un t-shirt manches longues dessous. Le froid, saisissant, ne me gêne pas. Les premières foulées exécutées me réchauffent. Le vent souffle légèrement, du coup la température ressentie est plus froide mais la veste protège bien. Au bout des 20 km les sensations sont bonnes et le froid n’aura pas été un obstacle à mon trail.

    Le deuxième test sera réalisé sous une pluie battante, comme on peut en avoir ici. Au bout d’une heure et demie, le constat est excellent, pas une seule goutte d’eau n’est passée à travers grâce au traitement sur le tissus, pas même au niveau de la fermeture éclair. L’extrémité des manches étant élastique cela empêche l’eau de ruisseler à l’intérieur.

    Elle possède une poche zippée sur le côté gauche de la poitrine avec, une autre à l’intérieur permettant de ranger un lecteur MP3 ou des clefs de voiture. Cela évite que tout se balance pendant la course, ce qui est casse pied. Les logos GORE sont réfléchissants pour une visibilité de nuit.

    Petit détail bien agréable l’intérieur au niveau du coup est doublé, ce qui permet d’éviter les frottements désagréables.

    En détails:

    En tout j’ai effectué plus de 200 km avec cette veste, en montagne et en bord d’océan (et oui on a tout au Pays Basque). Elle est habilement combinée entre les parties exposées au vent, celles qui demandent d’être aérées ou protégées de la pluie. Son mesh élastique permet une aisance dans les mouvements. Elle se fait oubliée durant la course.

    maillot Gore R3 Partial
    maillot Gore R3 Partial

    Je suis impressionné par la technologie WINDSTOPPER  de GORE. C’est la première fois que je cours avec un maillot qui se porte comme une veste sans avoir l’impression d’être dans un four ou une étuve. En effet la régulation de la température permet de courir au sec, même en cas de températures douces. Le textile sous le maillot n’est pas gorgé comme une éponge de votre transpiration.  Si vous vous arrêtez à un ravitaillement ou pour regarder le paysage, même avec du vent la sensation de froid ne se fait pas ressentir.

    Un détail manquera peut-être à certain : une capuche, mais c’est bien là le seul manque. Il faut rappeler que c’est un maillot qui vous garde au chaud et au sec, sans avoir le volume d’une veste épaisse.  Niveau encombrement, quand vous le pliez ou le mettez en boule dans votre sac, il prend un peu plus de place que les autres mais sa légèreté le fait oublier.

    technologie WINDSTOPPER
    technologie Gore WINDSTOPPER

    En définitive:

    Le maillot Gore R3 Partial est totalement coupe-vent et possède une excellente résistance à une pluie bien soutenue. Son énorme atout reste sa technologie permettant une grande respirabilité, sans jamais avoir l’impression de surchauffer. Même avec une montée des températures on reste au sec, ce qui est rare pour une veste.

    Nullam commodo vel, risus. fringilla ut Donec consequat.