mardi, novembre 19, 2019

    TEST – La Salomon Sense Ride Gore Tex® : l’alliance parfaite entre imperméabilité et légèreté

    0
    TEST – La Salomon Sense Ride Gore Tex® : l’alliance parfaite entre imperméabilité et légèreté

    Malgré le temps actuellement « printanier », ne vous y trompez pas, l’hiver est encore présent, avec son lot de boue et de neige selon les régions, et bientôt avec les giboulées de mars… Pluie, averses, grêle risquent de faire leur réapparition… Ne rangeons donc pas trop vite nos shoes d’hiver et de mi-saison et tournons-nous vers des modèles nous permettant de profiter au maximum de notre passion tout en ayant les pieds bien au sec. Quoi de mieux pour se faire que des chaussures en Gore tex® !

    Dans ce domaine, la Salomon Sense Ride GTX, dotée de la nouvelle technologie Gore tex® invisible fit, est présentée comme une partenaire idéale pour des sorties dans les pires conditions. Allons vérifier tout ça sur le terrain…

     Fiche Technique

    • Chaussure polyvalente, tout type de terrain
    • Couleurs: bleu et turquoise
    • Drop: 8 mm
    • Poids: 268 g en 40
    • Impérméable: Gore-Tex Invisible Fit
    • Adhérence: Wet traction et Contagrip
    • Amorti : Energy Cell + / Amorti EVA comprimé
    • Atténuation des vibrations : réactivité et atténuation des vibrations
    • Rangement pour lacets
    • Laçage rapide : Quicklace et oeillets coulissants
    • Crampons: 2 mm
    • Prix : 170 €

    Premières impressions

    Ma première réaction à la vue de cette paire de chaussures fut la surprise. Je savais que j’allais tester des chaussures en Gore tex. Je m’attendais donc à recevoir des chaussures avec une membrane Gore tex recouvrant le mesh, rendant la chaussure un peu plus rigide et son poids légèrement supérieur aux chaussures classiques. Mais avec celles-ci, rien de tout cela. La membrane imperméable semble intégrée au chaussant grâce à la technologie Gore-Tex Invisible Fit dont je vous parlerais en détail plus loin. Et, en main, la chaussure semble vraiment très légère. Ce que je n’ai encore jamais vu pour une chaussure en Gore tex.  Surprenant !

    Pour le reste, le modèle semble assez adapté aux pieds étroits, comme souvent chez Salomon. Les couleurs sont sympathiques sans être trop clinquantes. Le pare-pierre est bien présent et a l’air efficace. Deux points me font tiquer un petit peu : l’impression que l’amorti n’est pas très fort (ce qui s’avèrera être le contraire sur le terrain) et que les crampons, assez fins, ne garantiront peut-être pas une bonne accroche…

    En pratique

    En pratique, j’ai essayé de tester les chaussures sur différents types de terrain : terrain technique mais sablonneux de forêt de Fontainebleau, passage dans des flaques d’eau, terrain encore légèrement enneigé et glacé en Auvergne, et terrain technique et rocailleux de l’Hérault.  La première chose que j’ai pu constater, c’est la polyvalence de ce modèle. Rien à redire : il s’adapte à tous types de terrains.

    Contrairement à ce que je pensais de prime abord, l’amorti est vraiment présent. Il est ferme et dynamique mais les chaussures sont très confortables. L’amorti est aussi bien présent au talon qu’à l’avant du pied, ce qui permet de faire de longues distances sans aucun souci. La sensation de légèreté est vraiment surprenante pour une chaussure imperméable, toujours un peu plus « pataude » en principe. La chaussure présente une très bonne stabilité surtout dans les terrains techniques. Elle permet, en outre, un très bon déroulé de la foulée, ce qui ravira les traileurs voulant se faire plaisir en accélérant le rythme.

    L’accroche est présente, sans être exceptionnelle, mais elle reste correcte. On pourrait se dire que les crampons sont un peu minces (2 mm d’épaisseur seulement) mais rappelons-nous que dans la boue ou dans la neige (ses terrains de prédilection), avoir des crampons plus épais ne garantie pas une meilleure accroche. En effet, dans ce cas, plus les crampons sont gros, plus la neige ou la boue va s’accumuler sous la chaussure ce qui peut avoir un résultat parfois catastrophique… Dans tous les cas, sur les parties glacées, il faudra être prudent car il y a le risque de patiner.

    Même si je n’ai pas pu tester la résistance de son mesh dans le temps (il m’aurait fallu quelques mois supplémentaires pour vous en dire plus sur point), j’ai pu constater sa solidité en évoluant dans les terrains rocailleux du Pic Saint-Loup dans l’Hérault. Un terrain qui met à rude épreuve les chaussures au mesh peu résistant… Rien à redire sur ce point ! Le mesh est résistant et le pare-pierre efficace.  

    Vu les conditions météorologiques actuellement exceptionnelles, je n’ai pas pu la tester par temps de pluie ou dans la boue. Alors, pour pallier cela, je me suis amusée à sauter dans toutes les flaques d’eau que je voyais afin de tester son imperméabilité. Et je dois dire que c’est son gros point fort. Les pieds restent vraiment bien au sec.

    En détail

    La technologie Gore Tex Invisible Fit est vraiment une innovation en ce sens qu’elle permet de construire différemment les chaussures imperméables et respirantes pour la course à pied. Il s’agit d’une nouvelle technologie de contre-collage unique qui permet d’unir la membrane imperméable, coupe-vent et respirante à la tige de la chaussure. Cela signifie qu’elle est intégrée dès le départ dans la tige avec les matières, et non plus ajoutée comme une couche séparée au moment du montage. La membrane est quasiment « invisible» dans la construction de la chaussure.

    Les avantages que cette technologie apportent ne sont pas des négligeables :

    • Réduction significative des points de pression et ajustement parfait à l’avant du pied.
    • Pas d’excès de poids et davantage de flexibilité.
    • Réduction du temps de séchage (allant jusqu’à 50% par rapport à une construction classique).
    • Large espace pour les orteils, ce qui donne une chaussure naturellement confortable offrant une totale liberté de mouvement.
    • Mêmes sensation qu’une chaussure de running non GORE-TEX.

    Enfin, la technologie QuickLace permet un laçage et délaçage vraiment efficace, surtout pour les traileurs qui ont tendance (comme moi) à vérifier constamment le bon serrage en début de course. Ici, aucune perte de temps. En 2 secondes, on peut réajuster le laçage et le ranger directement dans la poche prévue à cet effet. 

    En définitive

    C’est une chaussure de très bonne qualité qui ravira les traileurs voulant se faire plaisir sur tous types de terrains. Imperméabilité, légèreté et dynamisme font de ces chaussures les partenaires idéales pour courir longtemps tout en se faisant plaisir en poussant le rythme, et ce, par tous les temps.

    Crédits photos : Marc Duchêne

    dictum massa ut et, id Donec felis amet, libero id, sem,