vendredi, juillet 19, 2019
Home Dans le vif Marathon des Sables 2019 – Etape 5 “l’étape marathon”

Marathon des Sables 2019 – Etape 5 “l’étape marathon”

Marathon des Sables 2019 – Etape 5 “l’étape marathon”
Marathon des Sables 2019- étape 5

L’étape marathon marque pour nous tous la fin de la course. Effectivement ce n’est pas la dernière étape, car demain, il nous reste l’étape de solidarité de 6K, mais elle est obligatoire, même si elle ne rentre pas dans le chrono. Donc aujourd’hui, c’est la dernière… Un marathon pour finir cette superbe aventure. La distance mythique. Alors que pour beaucoup réussir un marathon est un Graal, demain il nous faudra après tous ces kilomètres déjà passés en autonomie dans le sable, relever le défi de ces 42K. Pour couronner le tout, les 150 premiers au classement général partiront dans une seconde vague, trois heures plus tard… Il leur faudra remonter l’ensemble des coureurs!

Marathon des Sables 2019- étape 5

L’ambiance sur le bivouac est plutôt détendue, malgré la journée qui nous attend! Les coureurs ont pris leurs habitudes, les petits rituels du matin! Avec les copains, nous allons attendre sur la ligne! Une poignée de main…on se souhaite une belle étape…puis nous voici repartis sur l’air de “Highway to hell“!

Marathon des Sables 2019- étape 5

Nous commençons par faire 7K sur le plat avant d’attaquer la légendaire montée du Djebel El Otfal. Il faut donc se “placer” dans le peloton pour arriver en bonne position dans la montée, car après, il sera impossible de doubler. L’ascension est très difficile, entre roche et sable, une corde nous aide sur certains passages. La vue est magnifique. On voit le bivouac et la longue ligne de coureurs dans la montée, et de l’autre côté nous voyons le CP1, en bas. La descente est technique et rapide. La piste nous amène au milieu de dunes… Un grand passage dans le sable. Il faut raccourcir la foulée, voire marcher. Nous voici enfin au premier CP.

Marathon des Sables 2019- étape 5

La pause est courte. Bouteille d’eau, bidon, sel, barre de céréales… On attaque 10K de plateau rocailleux. J’essaye de garder une bonne allure. La piste est relativement propre. Et surtout pour l’instant, il ne fait pas trop chaud. J’imagine que pour les copains de la seconde vague, il risque de faire beaucoup beaucoup plus chaud… On a même le luxe d’une petite averse de pluie dans le désert…Au début j’ai cru que c’était mes bidons qui fuyaient…

Marathon des Sables 2019- étape 5

CP2, Kilomètre 24, nous arrivons dans une petite passe entre deux Djebels. Le ravitaillement est devant un camping, où beaucoup de familles attendent pour encourager leurs champions. Des enfants lancent des fleurs aux féminines qui passent. À la sortie nous attaquons un ancien lac salé, qui sert aujourd’hui de pâturage aux dromadaires. Nous progressons ainsi sur prés de 8 kilomètres, puis nous attaquons une “grosse” montée sur le Djebel Ras-Kemouna. On enchaîne ainsi trois montées, alternant sable et roche. J’arrive à garder une bonne allure. Je me concentre sur le prochain CP. Les montées font chauffer les cuisses, et sont systématiquement suivies d’une grosse descente dans le sable.

Marathon des Sables 2019- étape 5

C’est sur la dernière ascension, que j’aperçois le CP3, juste en contrebas. Mes bidons sont presque vides. Je décide de faire encore un ravitaillement rapide. Il reste une dizaine de kilomètres. Je veux vraiment profiter des paysages…me remplir les yeux encore une fois de ce panorama, aussi majestueux qu’impressionnant. Certain Djebel m’évoquent des scènes de films d’indiens et de cowboy... Mince on attaque encore une belle montée. Je l’avais pas vu venir celle-là! On monte le long d’un Djebel, sur son arrête gauche, petit faux plat, puis c’est reparti. Les cuisses grincent sérieusement, et il fait maintenant très chaud. Au sommet, surprise, nous voyons enfin l’arche d’arrivée!

Marathon des Sables 2019- étape 5

Une descente dans le sable, et nous voici partis pour les 4 derniers kilomètres. Le terrain est très meuble. J’ai l’impression que malgré mes efforts l’arche d’arrivée “recule”… Je n’ai aucune envie de marcher, je m’accroche, je garde le rythme.

Puis c’est enfin l’arrivée! La délivrance! 

Patrick BAUER nous accueille un à un pour nous remettre la médaille! “ça c’est fait…je suis finisher du 34e Marathon des Sables“. L’émotion pour tous est très forte au passage de l’arche. les bénévoles, les familles, les coureurs…tout le monde nous congratule!

Marathon des Sables 2019- étape 5

Me voici assis dans la tente, la médaille dans la main.

“Je réalise doucement l’aventure que je viens de vivre…Les moments difficiles où la famille nous manque, les moments avec les copains de la tente et la franche camaraderie qui en ressort… Heureusement demain, nous avons encore une petite étape pour se préparer au retour à la réalité.”

Marathon des Sables 2019- étape 5

Dans la tente 114, à l’exception de Patrick (qui a abandonné sur la longue) tout le monde est arrivé à bon port… Félicitations à Greg (qui malgré un souvenir que l’on a caché dans son sac réalise un super chrono), à Sylvain qui ramène une dixième médaille du MDS (crazy…), à Sébastien qui fait une superbe “remontada” au classement général impressionnante, à Vincent qui a su mettre à profit son expérience des longs ultras (et nous a appris à trouver le nord de nuit) et à Pascal qui n’a rien lâché jusqu’au dernier moment (2nd médaille de finisher MDS).

Marathon des Sables 2019- étape 5

Maintenant, repos, puis retour vers Ouarzazate, mais avant, ce soir cérémonie des trophées, il parait que l’on aura peut-être une …bière!!!

A bientôt!

Christophe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Aenean Praesent libero. id mi, porta. diam