Succès populaire et météo idéale sur cette 7e édition du Trail Edf Cenis Tour

0
608

Ce sont près de 800 coureurs venus de toute la France, d’Italie, de Suisse, de Chine, de Pologne, d’Angleterre, d’Allemagne, de Belgique, du Canada, d’Espagne, et du Portugal, qui se sont présentés au départ des 4 trails classiques 73km, 45km, 27km (en relais ou en individuel) et  20km, du trail bivouac et des randonnées (pédestre et marche nordique).

Val Cenis

Pour sa première édition, le trail bivouac a donné 100% satisfaction au 65 coureurs qui se sont élancés sur la ligne de départ le samedi à Val Cenis Termignon et qui ont bivouaqué sous les étoiles, au bord de la rivière d’Ambin dans le valon du Planay avant de repartir le lendemain matin vers le Mont Cenis et rejoindre l’arrivée à Val Cenis Lanslebourg. Les coureurs auront parcourus 57km en 2 étapes et 3 550m de dénivelés positifs.

L’ensemble des autres départs ont été donné à Val Cenis Lanslebourg à 6h, 8h et 9h pour une première partie qui a conduit les coureurs sur un sentier s’élevant progressivement jusqu’au hameau de Chantelouve, avant d’emprunter un single plus raide jusqu’au passage du Single où les trailers ont dû utiliser une main courante avant d’atteindre le Lac de l’Arcelle.

Val Cenis S’en ai suivi une longue traversée qui a permis aux coureurs de rejoindre le premier ravitaillement du col du Mont Cenis. Les coureurs du 27km, 45km, et 73km continuaient leurs  montées vers le fort de la Turra (600m de D+) par un sentier escarpé avec passage de câbles. Le superbe point de vue sur le Lac du Mont Cenis a ralenti un grand nombre de participant…

Les trailers du 45 et 73km ont poursuivi sur un beau sentier monotrace en direction du Pas de La Beccia plus haut point du parcours (2 717m d’altitude) pour plonger sur le versant du lac du Mont-Cenis à la vue panoramique inoubliable. Le trail 45km rejoignait ensuite vers le refuge du petit Mont Cenis pour un ravitaillement bien mérité.

Val Cenis De la Chapelle Saint Barthélémy les trailers du 73km ont longé le lac du Mont Cenis sur quelques kilomètres, puis ont accédé au Fort de Pattacreuse par une montée au pourcentage important. Ils ont alors rejoint le Refuge du Petit Mont Cenis (2ème ravitaillement et premier passage) par un sentier balcon réhabilité en 2014 pour le compte de la course.

Du Refuge, les coureurs ont rejoint le vallon de Savine, pour une boucle sauvage  (16km) menant au lac de Savine puis au col du Clapier, à la frontière franco-italienne. Le retour par le lacs Perrin a permis d’atteindre le Refuge du Petit Mont Cenis (2ème ravitaillement et second passage).

Val Cenis A partir de là, une nouvelle ascension sauvage a permis de rejoindre le col de Sollières. La descente, commencée sur une ancienne route militaire menant au lac de sollières afin d’atteindre le Replat des canons (3ème ravitaillement). C’est par la forêt de Termignon que les coureurs ont rallié la ligne d’arrivée à Val Cenis Lanslebourg.

 

« La véritable satisfaction de l’organisation, c’est le sourire des coureurs sur la ligne d’arrivée » nous confit Henry KAM organisateur du trail, « Ce trail permet aux coureurs venus de la France entière de découvrir la beauté du territoire de le Haut Maurienne Vanoise qui offre d’innombrables possibilités pour les courses de haute montagne »

Matthieu BRIGNON (FR) remporte le trail noir (73km) en 07:27:57 et le Trophée EDF,
Angelique PASQUALI (FR) remporte le trail noir (73km) en 11:32:45 et le Trophée Val Cenis.

Stefano MARZOLINO (IT) remporte le trail rouge (45km) en 03:37:34,
Clara GUTHERZ (FR) remporte le trail rouge (45km) en 05:20:56.

Philippe VIGNAT (FR)  remporte le Challenge Haute Maurienne Vanoise.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here