ITW – Menouar Benfodda, record du monde sur marathon et semi-marathon en chaussures minimalistes

    0
    8872

    Vous avez sans doute vu la vidéo de France 3 où l’on voit un coureur aligné au départ du Marathon de Paris, entouré des Kenyans et Ethiopiens et chaussé de Vigatanes aux couleurs catalanes…. Scène surréaliste et qui prête à sourire de prime abord. Sauf que ce coureur, Menouar Benfodda, vient d’établir le record du monde sur marathon et semi-marathon en chaussures minimalistes en un temps de 2h35 avec un passage en 1h13 au semi. Impressionnant !

    De passage dans les Pyrénées Orientales, je me devais d’aller à la rencontre de cet athlète atypique qui performe sans se prendre la tête et qui n’en ai pas à son premier coup d’essai.

    Wondertrail: Bonjour Menouar, ravie de te rencontrer ici en pays catalan. Tout d’abord peux-tu te présenter rapidement à nos lecteurs ?

    Menouar B: Bonjour, j’ai 38 ans, je réside à Elne (dans les Pyrénées orientales). Je suis éducateur spécialisé. Concernant la course à pied, je cours depuis une dizaine d’années. Je suis licencié au club de Martigues depuis 2007. J’aime toutes les disciplines : cross, piste, route et trail mais on me retrouve surtout sur piste et sur route. Sur route, je dirai que ma distance de prédilection est le semi-marathon.

    WT: pour qu’on se rende un peu plus compte de tes performances, est-ce que tu peux nous donner tes références sur route? 

    MB: Je n’ai pas vraiment fait de 10 km en objectif principal sauf une fois en 30min25sec. Sur semi-marathon, j’ai 1h06min24sec. Sur marathon, 2h22.

    WT: Et en trail?

    MB: je n’ai pas vraiment de référence en trail puisque ce sont pour moi des courses plaisir. Mais c’est 3h25min ou 27min, je ne sais plus exactement… au championnat du Canigou. Je termine 8ème sans prépa et sans eau car cette année la course tombait en plein ramadan. Le plus dur n’a d’ailleurs pas été la course mais l’après-course car j’ai dû attendre jusqu’à 21h30 pour pouvoir boire de l’eau.

    WT: Dans la vidéo de France 3, le commentaire dit que tu vas courir le marathon de Paris en espadrilles « bidouillées » … As-tu une rectification à apporter à son propos ?

    MB: effectivement ce ne sont pas des espadrilles mais des vigatanes. Il y a un lacet qui vient se nouer autour de la cheville. Mais tout le monde ne connait pas ce type de chaussures…

    WT: Tes vigatanes ont-elles quand même été adaptées spécifiquement pour la course à pied ? 

    MB: Non ce sont les mêmes que celles qu’on peut trouver en magasin. Il y a 3 choix de semelles sur les vigatanes fabriquées par Création Catalane. J’ai choisi la semelle qui convenait le plus mais aucune modification n’a été apportée.

    WT: Tu viens d’établir le record du monde sur marathon en chaussures minimalistes en 2h35 (et le record sur semi au passage). Il me semble que tu n’en es pas à ton premier record. Dis-nous tout.

    MB: Oui j’ai 2 records du monde semi et marathon en costume Kenzo, établi sur le marathon de Paris 2017

    WT: Revenons à ton marathon, comment s’est-il passé pour toi ? Est-ce que tu étais dans les temps fixés ?

    MB: Très bien! J’étais à l’aise. J’ai même freiné pour passer en 1h13. Puis les crampes sont apparues… Mais cela n’est pas lié aux chaussures, c’est récurrent chez moi sur marathon. Sans les crampes j’aurai fait 2h28 mais il fallait que je passe sous les 2h36 pour établir un record donc pari réussi.

    WT: D’où t’es venu cette idée un peu… farfelue ?

    MB: Tout simplement d’un délire avec un ami puis cela s’est transformé en véritable challenge.

    WT: L’été dernier, tu as tenté le championnat du Canigou en vigatanes, course de montagne qui rappelons-le est particulièrement technique et dénivelée. La course a malheureusement été raccourcie pour cause d’orage et le passage au Pic n’a pas été possible… Du coup, une revanche à prendre pour cette année ? Tu y retournes ?

    MB: Bien sûr que j’y retourne! Quand je donne ma parole, c’est comme la poudre de canon : quand ça sort ça ne revient pas. Je crois bien que la marche arrière est cassée chez moi.

    WT:  Pour le trail, particulièrement dans les Pyrénées orientales où le terrain est bien technique, tes vigatanes n’ont pas de semelles spécifiques non plus ?

    MB: et non…toujours les mêmes. Aucune modification. Mais je t’assure qu’elles accrochent bien. Même dans les descentes où je vais à plus de 20 km/h. Aucun souci.

    WT: Dois-tu changer tes vigatanes après chaque course ? j’imagine que n’étant pas faites spécifiquement pour ça, elles doivent être bien usées avec tout ce que tu leur infliges…

    MB: Non les vigatanes sont très costauds. J’ai toujours les mêmes pour chaque course (ML: Menouar Benfodda m’a apporté les vigatanes qui ont fait le marathon et je peux vous assurer que les chaussures n’ont pas bougé d’un poil. Elles sont comme neuves)

    WT: Question entrainement : tu prévois dans tes plans des séances spécifiques avec les vigatanes, ou bien tu ne les portes que pour les jours de compétitions ?

    MB: Pour toute chose le corps a un temps d’adaptation ! Comme pour un régime, il faut y aller crescendo. Je les ai mises 2 ou 3 fois avant le marathon sur de la marche et des petits footings.

    WT: Est-ce que, au-delà du record, tu veux faire passer un message particulier en courant avec des vigatanes?

    MB: Oui faire de l’économie sociale et solidaire! Et aussi tordre le cou à beaucoup d’idées reçues… A donner des chaussures trop sophistiquées à son corps, on l’aseptise en quelque sorte. On rend caduc certains muscles et tendons ce qui entraînent par la suite des blessures. Mais bon, je ne cours pas qu’avec ça… Je cours avec tous types de chaussures et beaucoup avec les Enko qui offre un repos et confort optimum en reposant les muscles. Les chaussures Enko, je les conseille à tout type de coureurs.

    WT: Rassures nous, tu cours quand même en chaussures « normales » ? Quel est ton modèle préféré ?

    MB: oui je te rassure… J’aime bien les Asics gel nimbus

    WT: Et ton prochain gros défi (voire record) … Tu peux nous en dire plus ?

    MB:  Ça sera au pays du soleil levant.. Mais je n’en dirai pas plus. Je vous ferai la surprise.

    WT: Et pour finir, le traditionnel portrait chinois de Wondertrail 

    • Si tu étais un animal, tu serais : un étalon sauvage, pour sa force et puissance
    • Si tu étais une couleur, tu serais : le bleu, la couleur de l’eau parce que toute chose est créée d’eau
    • Si tu étais une chanson, tu serais : Titanic de Céline Dion
    • Si tu étais un acteur ou une actrice, tu serais : Brad Pitt
    • Si tu étais un métier, tu serais : avocat pour défendre et remettre la justice au-dessus de l’ordre
    • Si tu étais un objet, tu serais : un livre pour être lu
    • Si tu étais un film, tu serais : Troie car j’aime Achille
    • Si tu étais un fruit, tu serais : une datte pour ses effets et parce que c’est mon ravitaillement
    • Si tu étais un sport, tu serais : l’équitation pour trouver un juste milieu entre le cavalier et sa monture, comme entre le corps et l’esprit

    WT: Merci beaucoup de nous avoir accorder cet ITW. Hâte de suivre tes prochains défis.

    MB : Merci à vous. J’aime prendre le temps d’aller vite….

    Propos recueillis par Magalie LAVERGNE