Un premier podium Franco-suédois inaugure la semaine de l’UTMB®

0
348
UTMB

Hier soir en début de soirée, la place du Triangle de l’Amitié de Chamonix a accueilli les premiers vainqueurs de la semaine de l’UTMB®. Michel Lanne (FRA) et Mimmi Kokta (Sue) chez les filles ont en effet franchi en vainqueurs la ligne d’arrivée de la TDS®, un an après avoir remporté, tous les deux, la CCC®.

UTMB

Partis à 6h00 du matin de Courmayeur (ITA), les 1818 concurrents de cette épreuve longue de 119 km et 7 200 m D+ ont pu profiter d’une météo idéale sur le parcours, et savourer les panoramas offerts au col du Petit Saint Bernard, au Cormet de Roselend, ou au col du Joly.

Sous une chaleur estivale, Michel Lanne s’est rapidement porté en tête de l’épreuve. Dès le 30e km, on retrouve le Pyrénéen accompagné de Pascal Giguet, suivis de près par un petit groupe composé notamment de Pablo Villa, Sylvain Camus, Daniel Jung, Fulvio Dapit et Sacha Devillaz.

UTMB

Au passage du Cormet de Roselend (km65), les écarts sont faits. Michel Lanne affiche sa sérénité en tête de course, alors que Jung, à 5 minutes, montre des signes de fatigue, et qu’un duo français, composé de Sylvain Camus et Antoine Guillon, reste en embuscade, à un petit quart d’heure.

Ces deux derniers athlètes expérimentés ont animé la fin de course, en effectuant une remontée fantastique dans les derniers kilomètres, comme Antoine Guillon en a l’habitude. Parfaits dans leur gestion de l’effort, les deux hommes sont revenus tout près de Michel Lanne. Ce dernier résiste cependant à ce retour de l’arrière pour s’imposer finalement en 14h33:09 : « Jai tout donné, je me suis mis minable mais j’ai gagné… 100, 120 km, c’est ma distance, je me régale ». Sylvain Camus et Antoine Guillon complètent donc un podium masculin entièrement tricolore, en terminant main dans la main sur la ligne d’arrivée, à seulement 3’05 de Michel Lanne.

UTMB

Le suspense a moins duré sur la course féminine, tant Mimmi Kotka, vainqueur elle-aussi de la CCC® 2016, a écrasé la concurrence et dominé l’épreuve. La souriante Suédoise termine même 10e du classement scratch (15h47), devançant à l’arrivée Maud Gobert de 2h24, et la Hongroise Ildiko Wermescher (3e), de 2h32.

La majorité du peloton de cette TDS® a passé la nuit dans la montagne, se confrontant à un changement de météo notoire, puisque la pluie a fait son apparition aujourd’hui sur le parcours, et que les températures ont chuté.

Des conditions météo qui n’ont pas empêché les 1 565 concurrents de l’OCC® de s’élancer ce jeudi matin, à 8h15, de Orsières (SUI) pour 56km et 3500m D+. Sur un tracé nerveux, le Français Thibaut Baronian a lancé la course sur des bases rapides, accompagné du Japonais Ruy Ueda. Plus prudent, Marc Lauenstein (SUI) produit son effort ultérieurement et l’emporte finalement en 5h19:34, devant Thibaut Baronian et l’Espagnol Ivan Camps.

UTMB

C’est à 14h26 qu’Eli Gordon Rodriguez (ES), jusque là inconnue, franchit la ligne d’arrivée, 7 minutes devant Emelie Forsberg (SE), inscrivant ainsi son nom dans l’univers du trail.

Demain ce sera au tour des 1 900 coureurs de la CCC® de prendre le départ à Courmayeur, dont l’organisation vient de confirmer le tracé normal.

UTMB

 

Résultats/Statistiques

TDS® à 16h00

  • Nombre partants :1818
  • Nombre arrivants :1250
  • Nombre abandons : 568
HOMMES
  • Michel LANNE (6004) – FR – en 14:33:09
  • Antoine GUILLON (6006) – FR – en 14:36:14
  • Sylvain CAMUS (6017) – FR – en 14:36:14
  • Ion AZPIROZ (6022) – ES – en 14:42:19
FEMMES
  • Mimmi KOTKA (6010) – SE – en 15:47:07
  • Maud GOBERT (6021) – FR – en 18:11:54
  • Ildiko WERMESCHER (6042) – HUN – en 18:20:05

OCC à 16h00

  • Nombre partants :1565
  • Nombre arrivants :214
  • Nombre abandons : 78
HOMMES
  • Marc LAUENSTEIN (10001) – SUI – en 05:19:34
  • Thibaut BARONIAN (10006) – FR – en 05:23:58
  • Ivan CAMPS (10026) – ES – en 05:27:14
FEMMES
  • Eli GORDON RODRIGUEZ (10031) – ES – en 06:12:16
  • Emelie FORSBERG (10003) – SWE – en 06:20:01
  • Amandine FERRATO (10008) – FR – en 06:29:50

 

Crédits photos Marc.Laguillaumie@Wondertrail.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here