TEST – SKECHERS GoMeb RAZOR La polyvalence comme on aime !

0
476
Skechers

Depuis environ 5 ans la marque américaine SKECHERS s’est lancée sur le marché des chaussures de running. La victoire de Meb KEFLEZIGHI lors du marathon de Boston en 2014 a permis à la marque une belle et indéniable visibilité. On commence à voire de plus en plus de logo S sur les chaussures des coureurs !!! La Razor apporte une innovation au niveau de sa semelle avec un nouveau matériau appelé Gen5. Celle-ci permettrait d’absorber plus les impacts et offrirait un meilleur retour d’énergie. Nous avons bien-sûr voulu vérifier tout cela.

SKECHERS GoMeb RAZOR

Fiche Technique

  • Foulée universelle et dynamique
  • Usage route en entraînement et compétition
  • Coureurs de -85kg surtout pour faire du long
  • 224g en 43,5
  • Drop de 4mm
  • Technologie Gen5 dans la semelle
  • Prix 120€

Premières impressions

A peine reçu, je les sors rapidement de la boite, car je suis toujours en joie de tester de nouveaux modèles. Et là je me fais éblouir par le vert pomme bien acidulé de la chaussure. Ce qui est sur c’est que je ne vais pas passer inaperçu !!!

SKECHERS GoMeb RAZOR

Skechers utilise pour la plus part de ses modèles un dessus dit en Tricot, mais sans non plus donner l’impression que la chaussure à été tricoté main. On ne trouve donc pas différentes pièces mais une seule qui recouvre l’intégralité de la chaussure en formant différents motifs. En mains les chaussures semblent plutôt légères avec une épaisseur de semelle qui sent bon les sorties longues !!!

SKECHERS GoMeb RAZOR

En pratique

Lors des premiers kilomètres une sensation de confort et de maintien du pied se fait ressentir. En effet sur ce modèle et sur bon nombre de la marque la ToeBox est plutôt bien adapté aux coureurs ayant le pied large. Pour étayer ce test, j’ai effectué des sorties longues de plus de 20 km, du fractionné sur piste et sur route mais aussi des entraînements en côte courte. La chaussure est stable avec un poids plutôt léger qui la rend vraiment agréable. On se rend compte rapidement que l’amorti est bel et bien présent. Le drop de 4 mm me permet d’avoir assez facilement une foulée médio-plantaire, mais avec son épaisseur le talonnage est quelque peu pardonné !!! D’ailleurs l’absence de renfort au milieu du pied est un signe. La semelle est très souple sur l’avant du pied mais en restant bien dynamique.

SKECHERS GoMeb RAZOR
On retrouve l’utilisation de la technologie Mstrike qui implique l’utilisation d’un matériau supplémentaire à l’arrière de la semelle et qui permet de limiter la torsion de cette région. En quelques entraînements, je suis vraiment conquis par ce modèle.

En détail

Pour ma reprise des entraînement après un bon gros mois d’arrêt, je ne pense pas que j’aurais pu trouver beaucoup mieux pour reprendre efficacement les entraînements en minimisant les risques de blessures dû aux impacts. J’ai vraiment pris plaisir à les utiliser et ce grâce à leur confort, leur dynamisme et leur amorti. Sur ce modèle au niveau de la semelle, les « Pods » qui étaient un point caractéristique de la marque ont été abandonné. Mais le minimalisme du relief de la semelle limite quelque peu son adhérence par temps de pluie sur des parcours sinueux. On peut bien évidemment les utiliser sur d’autres surfaces, mais c’est vraiment sur la route qu’elles seront les plus efficaces.

SKECHERS GoMeb RAZOR

En définitive

Après quasiment 300 km à courir avec ces super pneumatiques, j’ai presque vraiment pris goût à faire de la route. J’ai eu un beau coup de cœur pour le confort du chaussant et l’amorti, c’est ce qui m’a fait enchaîner les sorties sur bitume plus qu’à mon habitude. Les points forts de ce modèle sont donc la légèreté, l’amorti, le dynamisme et le confort. Elles ne demandent qu’a sortir et faire des séances en tout genre.

« Alors à vous de jouer !!! »