TEST – Les semelles 3 Feet® Activ’ MID de Sidas

0
4048
sidas 3feet Activ' Mid
sidas 3feet Activ' Mid

Sidas est une entreprise créée par 3 moniteurs de ski en 1975. En 1985 Sidas s’ouvre sur le marché du médical puis depuis 2003, l’entreprise ne cesse d’évoluer. Sidas c’est 4 valeurs clés : l’innovation ; la passion ; la performance et l’engagement.

Sidas est présent dans beaucoup de sports comme les sports d’hiver, la randonnée, le running et œuvre aussi pour nos déplacements au quotidien.

Après avoir mesuré et regardé mon empreinte, c’est sur les semelles Sidas 3Feet® Activ’ MID que j’ai porté mon test.

Est-il nécessaire de porter une paire de semelles ? Cela va dépendre de votre pratique. Sur petites distances, une très bonne paire de chaussures avec un bon amorti sera suffisant. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de rajouter un antivibratoire supplémentaire. Sur de longues distances, la durée d’impact au sol sera bien plus importante que celle d’un sprinter (courant sur l’avant du pied). C’est pour cela, qu’en trail on ne court pas avec une paire de pointes. Quoi que parfois vu le chantier, ça ne serait pas du luxe. Chaque pied est unique, en terme de forme de mouvement comme de points d’appuis.

« Les pieds, les fondations du coureurs »

Fiche Technique:

3FEET ACTIV MID SIDAS
3FEET ACTIV MID SIDAS
  • Modéle spécifique au running
  • Matériaux légers et respirants
  • Bamboo Topcover : recouvrement antibactérien.
  • Coque EVA / 3Feet® : répartition optimale des pressions et soutien du pied.
  • Une base avant avec coussinet en EVA et Ortholite Eco
  • Pad en gel PU très large au talon pour un amorti idéal.
  • Indication pour découpe à la bonne pointure.
  • Tarif 39 euros

Première impression:

Ne courant pas avec des semelles, j’avoue qu’au début mon avis est assez tranché sur le sujet. Quel est l’intérêt d’en mettre et quelle sera la plus valu. Je passe sur les couleurs , car une fois installées, les semelles ne sont plus visibles donc ce n’est pas la dessus que j’ai porté mon premier regard. Le soutien de voute plantaire est impressionnant et me laisse tout d’abord perplexe . Dans un second temps c’est le pad en gel situé au niveau du talon qui attire mon attention. En effet ce sont les 2 points forts qui composent cette paire de semelles.

En détail

SIDAS 3 feet® ACTIV’ MID

Les semelles peuvent être découpées sur le bout de la pointe pour mieux être ajustées à vos chaussures. Une fois taillées, la mise en place se fait très facilement. Les semelles Sidas 3 feet ACTIV MID sont légères et respirent via des petits trous sur la pointe, favorisant l’évacuation de la chaleur cumulée. Le pied est bien en place grâce à la présence de la coque.

La sensation de confort et de stabilité me font oublier mes préjuger en statique. Sur la photo, on peut voir une semelle d’origine qui est plate est souple, celle-ci se déforme très facilement.

La semelle Sidas 3 feet® ACTIV’ MID quant à elle ne bouge pas. Il faut vraiment forcer pour la déformer. Chose que j’ai fait pour voir la force qu’il fallait exercer dessus. La comparaison entre les semelles de mes différentes chaussures et les Sidas est sans appel. Avec les semelles Sidas les points d’appuis sont répartis de façon homogène sur toute la surface du pied. Pour les semelles d’origine, les appuis sont localisés sur 3 points.

 

En pratique:

Une fois bien installées, le pied est maintenu. Il est temps de voir ce que ça donne sur le terrain. Après une saison 2016 riche en courses, je finis l’année avec des douleurs multiples, surtout au niveau de la hanche côté gauche. La reprise se déroulera donc en montant progressivement en distance et en durée lors de mes sorties. Après avoir effectué une bonne quinzaine de sorties avec ces nouvelles semelles, mes douleurs à la hanche ne sont pas réapparues. Alors est-ce un effet placébo ou bien les semelles m’ont aidé à mieux positionner mon pied dans la chaussure et ainsi corriger ma posture … Il faut du temps pour que notre corps s’ajuste et retrouve une bonne posture. Je pourrais certainement constater les biens fais dans tel maintien durant les semaines à venir.

Lors de mes sorties j’ai senti mon pied être se positionner au mieux dans la chaussure en m’incitant à opter pour une foulée sur l’avant pieds. Sur les différents terrains, notamment les parties les plus roulantes j’ai constaté la plus valu. Pas de rotation de mon pied vers l’intérieur (mon principal défaut). Je suis un coureur lourd donc difficile pour moi d’avoir une foulée porté sur l’avant pied trop longtemps. Connaissant parfaitement mes parcours, j’essaie de garder cette foulée me permettant de réduire au maximum l’impact du talon au sol. Ce nouveau positionnement de mon pied du à l’ajout des semelles n’a induit aucun échauffements ni ampoules. Le gel PU qui se situe au niveau du talon offre un parfait amorti et favorise la propulsion sur l’avant pied. L’amorti est réel et la répartition de l’onde de choc lors des impulsions n’est pas ressentie dans les articulations. J’avais la sensation de courir avec des chaussons …

Mon verdict

Ce test m’a permis de prendre conscience qu’avec la pratique du running, il est vraiment impératif de prendre soins de notre corps. Nous portons énormément d’attention et de temps pour choisir une paire de chaussures. Les semelles 3 Feet® Activ’ Mid répondent aux besoins de soutien et de confort des pieds à voûtes plantaires moyennes. Il y aura bien-sur des « pour » et des « contre » le port de semelles. Ces dernières ne soignent pas, mais apportent un réel confort (en limitant la fatigue du pieds). Elles peuvent prévenir d’un mauvais positionnement du pieds et de différentes blessures. Une visite chez votre podologue ou votre kinésithérapeute, avec un suivi médical est avant tout à effectuer. La prévention des blessures commence déjà par une pratique adaptée de la discipline. Les semelles sont la résultante à l’équation, mais pas la solution miracle si vous avez une mauvaise paire de chaussures pour la pratique du trail ou du running, il faudra biensur commencer par là.

« Il s’agit pour moi d’un produit véritablement utile aux coureurs souffrant de blessures à répétitions ».