TEST – SCOTT KINABULU pour vous mesdames

0
1377

La marque américaine Scott a fait de cette chaussure le produit phare de sa gamme trail. Elle tire son nom du Mont Kinabalu, en Malaisie. Ce mont présente des paysages multiples passant de la forêt tropicale aux sentiers escarpés d’altitude. A son image, cette chaussure se veut polyvalente. Elle est conçue pour s’adapter à tout type de terrains, toutes distances et tous types de foulée. Le modèle a été retravaillé en 2018 pour laisser place à davantage de légèreté et moins de rigidité. Voyons ce que cela donne en pratique.

Fiche Technique

  • Semelle extérieure à traction vers l’avant
  • Gomme conçue pour une accroche sur terrain humide
  • Renfort de protection des orteils sans couture
  • Maille légère
  • Semelle intermédiaire eRide
  • Drop : 8 mm
  • Poids : 290 g environ en modèle femme
  • Couleurs : Fuchsia/bleu ou bleu
  • Prix : 150 €

Premières impressions

Ma première impression est visuelle et je dois dire que j’ai trouvé ce modèle plutôt agréable à regarder. En les enfilant, je me rends compte que ce sont des chaussures plutôt typées « pied étroit » ce qui me convient parfaitement. Aucune sensation de lourdeur et la semelle m’apparaît à la fois bien amortie et flexible. Une seule ombre au tableau : « Je trouve le mesh extrêmement rigide et je crains des ampoules ou autres irritations… »

Ce problème sera très vite écarté car au bout d’un premier entrainement dans des escaliers, le mesh s’est considérablement assoupli. Ne vous laissez donc pas décontenancer par les sensations ressenties les premiers temps…. Il faut bien 3 séances pour que la chaussure s’adapte parfaitement à votre morphologie. A partir de ce moment, vous vous sentirez vraiment comme dans des chaussons. De vraies pantoufles !

En pratique

Les chaussures étant sensées être polyvalentes, je les ai testées sur tous types de terrains et par tout temps…. Ce sont même elles qui m’ont accompagné sur l’Ultra Tour du Beaufortain… Et bien je n’ai pas été déçue, bien au contraire.

Sur les terrains type bitume, escaliers, etc… son amorti est extra et on n’a même pas l’impression de courir avec des chaussures de trail. Le pied ne tape pas. Dans les terrains rocailleux et techniques de montagne, l’adhérence est parfaite. La chaussure ne glisse pas et s’adapte aux irrégularités du terrain. Le pare-pierre est très efficace. La stabilité est plus que remarquable. La cheville ne bouge jamais alors que la tige est basse (pas de soucis de frottement sur la malléole du coup). Dans la boue et la neige, même constat ! C’est ici qu’on se rend compte d’ailleurs de son accroche indéniable. Je n’ai jusqu’à présent jamais vu des chaussures qui accrochaient aussi bien par temps humides. Scott a modifié sa gomme sur ce modèle pour la rendre plus adhérente et je dois dire que c’est tout à fait réussi.

Sur longue distance (testé pendant 26h48), on se sent comme dans des chaussons. Même en fin de course, la sensation de confort est toujours présente.

En détail

La Scott Kinabalu présente une semelle intégrale avec une gomme particulièrement adhérente sur terrain humide. On pourrait croire que la gomme s’use vite car on a l’impression qu’elle est faite en caoutchouc très mou mais, au contraire, les crampons sont très résistants et ne s’usent pas. Le mesh également… Et pourtant, je les ai malmenées sur des sentiers techniques de montagne qui généralement ont vite fait d’user les chaussures.

Le chaussant ne présente pas de couture intérieure et est bien ajusté au pied…Il me donne la sensation d’être moulé, sur mesure. La chaussure est très confortable. On pourrait presque se passer de laçage tellement le pied est bien maintenu sans être pour autant trop serré. C’est d’ailleurs ce que j’ai été obligé de tester sur l’UTB…. Ayant des tendinites aux releveurs dès le départ (qui n’ont rien à voir avec le port de ces chaussures, je préfère le préciser), j’ai dû délacer quasi complétement celles-ci pendant toute la course… Mes pieds sont restés bien maintenus même dans les passages très techniques. Je pense que c’est grâce à ses chaussures que j’ai pu rallier l’arrivée malgré mes blessures…

En parlant du laçage, un point positif sur ce modèle est sa languette qui est particulièrement rembourrée au niveau du cou du pied. Pas de sensation d’échauffement possible. On peut juste regretter qu’il n’y ait pas un système de rangement des lacets mais ce n’est vraiment pas le plus important à mon sens.

En définitive

J’ai été conquise par cette paire de chaussures. Elle s’adapte vraiment à tous les terrains, par tous les temps et pour toutes les distances. L’accroche est extra et la stabilité impressionnante. Le confort du chaussant vient renforcer la sensation de bien-être. Je ne les ai jamais sentis lourdes à mes pieds et sa flexibilité permet de passer les parties techniques ou très dénivelées sans aucun souci.

En conclusion

Une belle réussite pour ce modèle phare qui a été amélioré entre autres pour lui donner une accroche particulièrement efficace et plus de légèreté. Que vous faisiez du trail court ou long, que vous évoluez sur chemin ou en montagne, cette chaussure pourra vous accompagner partout et pendant très longtemps. Indéniablement, mon coup de cœur de l’année !