TEST – Raidlight: Une tenue ultra féminine

0
2683

Mon premier ultra sera-t-il en Raidlight ? Cela fait plusieurs semaines que je prépare mon premier ultra! Moi qui courais des trails courts jusqu’à la fin d’année dernière, j’avais besoin d’un vrai challenge… et me voilà inscrite en janvier sur l’Ultra tour du Beaufortain, 105km et 6400m D+ ! Waou…Va falloir s’y mettre, mais je ne suis pas très inquiète ! Je bascule sur quelques 45-50 km entre janvier et avril, pour me tester, et tout passe… le volume, la distance, la gestion de l’effort, l’alimentation est à travailler mais … j’y ai pris mon pied…

Mais je me rends vite compte à l’évidence : il me manque les éléments techniques ! Mon dos est griffé par mon vieux sac de trail qui ballotte dans tous les sens (et oui avant, la ceinture me suffisait !), mes débardeurs et t-shirts d’entrainement ne feront pas l’affaire pour allonger la distance de façon confortable. Ça tombe bien : je vais tester sur ma préparation une tenue complète Raidlight : la Jupe-short Flower et le Maillot Performer XP Lady, ainsi que le sac à dos Gilet Responsiv 10L ladyMade in France (que je suis encore en train de tester, retour prévu fin juillet !).

Alors, zou, c’est partie, je vous fais partager mon expérience Raidlight !

Fiche technique 

La Jupe-short Flower

  • Jupe-short légère
  • 100% polyester recyclé
  • Cuissard intégré sous la jupe
  • Boutonnière pour câbles d’écouteurs
  • Ceinture ouatinée pour le confort
  • 2 poches filet, gousset en coton
  • Existe en noir et en violet
  • prix 59,95 €

Le t-shirt Performer XP Lady

  • Léger (130 g)
  •  94 % Polyester 6 % Elasthanne
  • Mailles ultra légères pour le transfert d’humidité
  • Coupe ajustée et ceintrée
  • Renforts siliconés aux épaules
  • Demi-zip pour réguler la température corporelle
  • 2 poches dans le dos
  • Bande siliconée en bas de maillot
  • Système de porte-dossard réglable et amovible
  • Coutures plates
  • Prints réfléchissants
  • prix 64,96 €

Premier essayage

Oui oui courir pendant des heures et des heures, ça demande d’abord d’aimer ses vêtements… alors au premier coup d’œil je me dis « Waou, mais je ressemble à une fille ! »..eh oui, avec une jupe violette et un t-shirt violet assemblés, j’ai presque honte parce que pour une fois, je me trouve sexy en tenue de trail… Pour celles qui veulent être plus discrètes, il existe la tenue noire. Perso, j’avoue que m’imaginer au milieu du vert, au milieu de la montagne, genre tout droit sorti d’un magazine, ça me tente !

Et puis il faut le dire : la tenue, que j’ai choisie en taille S (en guise de XS sur ce modèle) taille juste, près du corps sans boudiner mon bout de gras, et se porte bien ! Au premier abord, je m’y sens bien la tenue semble légère, le shorty sous la jupe est ajusté.

En détail 

Côté jupe, le design est plutôt simple, le violet est relevé par le logo Raidlight flower en jaune. En relevant la jupe, je trouve sur les côtés du shorty, deux poches filets qui me permettront d’y caler deux pâtes de fruits. La ceinture ouatinée, au toucher doux, apporte du confort à cette jupe très légère.

Côté t-shirt, il faut prendre un peu plus de temps. Les épaules ont été renforcées de silicone, et je sais que mon problème du frottement avec le sac à dos pourra être en partie résolu grâce à ça. Et puis ça donne un côté sympa en forme de petites croix. Je repère ensuite le demi-zip, qui me permettra de le remonter sur les sommets ou de le descendre pour m’aérer ! Puis je découvre en bas du zip un petit bitoniot, qui me laisse perplexe… et j’éclate de rire quand je comprends que c’est un sifflet intégré ! fallait y penser, je n’ai jamais le mien. En parcourant le maillot, on ne peut pas rater le système porte-dossard réglable et amovible…une grande première, finis les t-shirts neufs abimés par les épingles et les portes dossards qui tombent dans la descente !

Les zones sous les bras sont en mailles fines et aérées qui promettent une bonne respiration. Au dos, je retrouve deux grandes poches, suffisamment grandes pour y caler pas mal de ravitos ! Et surtout j’apprécie la bande siliconée située en bas du maillot qui devrait permettre de maintenir le maillot sur la jupe, et de ne pas me retrouver avec le t-shirt au milieu du dos !

En pratique

J’ai testé la tenue Raidlight de nombreuses heures. Moi qui aime changer les tenues, j’ai aimé porter l’ensemble, aussi bien en sorties longues qu’en course. J’ai beaucoup apprécié la respirabilité de la tenue, et surtout du t-shirt : la transpiration s’évacue et le t-shirt sèche assez vite. Et la matière est aussi efficace quand le temps se rafraichit : la maille est ni trop fine ni trop épaisse, et le tissu s’adapte à des conditions de chaleur comme à des conditions plus fraîches. J’ai beaucoup utilisé le demi-zip pour m’aérer (et parfaire on bronzage en V J ) et pour protéger mon cou du vent.

Les poches arrière sont hypers pratiques pour une sortie d’entrainement courte, et je n’ai rien perdu… Après j’avoue que je préfère généralement porter le sac à dos pour y mettre ma cuisine.

Côté épaules, et bien… en portant le sac, je n’ai pas fait attention aux frottements, ce qui est plutôt bon signe. J’en ai oublié mes épaules.

En conclusion 

La matière des deux vêtements en maille a été râpée par quelques chutes et quelques passages dans les broussailles. Eh oui, le trail ce n’est pas toujours que du chemin propre ! Fort heureusement, ça ne se voit pas vraiment quand je porte la jupe… et puis c’est signe d’usure prononcée… faut avouer que sur ce coup-là, je l’ai testé comme il se doit !

D’un point de vue technique,  la jupe et le maillot ont donc tenu leurs promesses. Cette tenue est donc idéale pour les format longues distances. Confortable, pratique et de qualité, je pars donc confiante pour mon premier ultra.