TEST – Raidlight Le sac gilet RESPONSIV 10L for lady

0
421

Après avoir testé la tenue femme Raidlight, voilà mon équipement trail complété avec le sac à dos gilet responsiv 10L Made in France, de la gamme Lazerdry de Raidlight et ses deux flasques de 600ml. Produit phare de la gamme LazerDry, déjà primé 3 fois en 2015, ce sac évolue encore cette année pour gagner en capacité. Le sac Responsiv 10L Lady est un sac/gilet ultraléger et ergonomique d’un volume de 10 litres qui vous permettra de partir avec l’essentiel sur vos sorties de trails, avec seulement  230 g sur le dos.

Fiche technique

  • Poids : 230g
  • Sac gilet Responsiv Raidlight pour femme d’une capacité 10L Made in France.
  • Conçu par le biais de la découpe laser, thermocollage, coutures plates, couture automatique de sécurité offrant plus de confort.
  • Dos perforé mousse 3 D pour plus de confort et de respirabilité.
  • Le tissu Ripstop pour une plus haute résistance et un poids minimal.
  • Sac gilet avec 5 poches (dont 2 poches stretch dans le dos).
  • 1 poche principale de 10 l pouvant accueillir une poche à eau de 1.5 l.
  • 2 systèmes de réglage à boucle micrométrique.
  • 4 poches bretelles avant compatibles avec nos Eazyflask « Press to drink ».
  • 2 attaches porte-bâtons (buste et dos).
  • 2 ceintures pectorales avec un sifflet intégré.
  • Prix : 159,95euros

Premières impressions 

Légèreté et confort

Je ne suis pas une habituée des sacs : sur des courses jusqu’à 40km, qui était ma distance jusqu’à ce début d’année, je portais habituellement une ceinture avec un bidon. Heureusement celui-ci est fourni avec deux flasques de 600ml.

J’ai été attentive à mes premières sensations en enfilant ce sac, d’abord vide : ultra léger, un tissu doux et confortable, conçu par  thermocollage avec des coutures plates. La matière du sac est agréable au touché, confortable et le tissu stretch épouse la forme du dos. Le sac s’ajuste rapidement grâce 2 systèmes de réglage à boucle micrométrique (une molette à tourner) de chaque côté du sac qui permettent d’ajuster le serrage à sa convenance.

Un petit coup d’œil dans le miroir pour approuver l’élégance du sac (ou de celle qui le porte ?? ☺ ), de couleur noire, mauve et jaune.

10L, on y rentre quoi ?

Tout dépend des poches, me direz-vous. Sur ce modèle, aucune fermeture éclair mais 5 poches stretch de tailles différentes qui permettent de rentrer l’ensemble de son équipement. Deux devant dont deux destinées aux flasques 600ml, et deux grandes qui laissent entrer les « ravitos », le téléphone et des petites choses dont on a besoin sur le moment.

Dans le dos, une grande poche centrale stretch couvre le sac tandis qu’une poche centrale verticale permet de positionner une poche à eau ainsi que le k-way ou des éléments obligatoires d’une course !

Quant à mon grand dilemme de toujours « où mettre les bâtons » il est vite résolu : Raidlight a positionné 2 attaches porte-bâtons (buste et dos). Cela dépend donc de l’endroit où vous positionnerez vos flasques ou poche à eau !

En pratique 

Rendez-vous en montagne pour des sorties de 2-3 heures, où le sac aura le temps d’être éprouvé ! Le sac est plein façon «  je teste tous le matos obligatoire pour une course, je rajoute mes compotes, mes bâtons et je choisis de remplir les deux flasques. » Tout rentre, de façon compacte et bien donc bien maintenu par le côté stretch de l’ensemble : à première vue, pas de ballotement.

Puis…  première impression : c’est bizarre d’avoir deux flasques dont les pipettes coudées sont longues et arrivent en haut du cou… vont-elles me gêner ? même pas… j’apprécie d’ailleurs de ne plus avoir à baisser le cou pour m’hydrater ! et garder ma concentration sur le parcours !Le reste du test grandeur nature est assez simple : un sac qui ne ballote pas, toujours bien en place sur le dos, qui peut se régler en cours de route assez facilement quand vous commencez à le vider (eau, ravitos) pour s’adapter encore à vous.Les éléments sont facilement accessibles, les bâtons notamment qui me permettent de ne pas m’arrêter tous les 100m pour les mettre et les enlever).

En conclusion

Faut-il encore vous en dire pour vous dire que j’ai apprécié ??  Alors je ne peux que vous engager à l’essayer…et l’approuver ! Avec l’assurance que ce sac a été conçu et produit en France ! Ce qui explique en partie le prix de 159 euros, un prix qui à mon sens justifie aussi de la solidité du sac !

 

Crédits photos: Mélanie.Egalon@wondertrail