TEST – L’exosquelette au service du Traileur. ERREA Active Tense

0
2854

Ludovic POLLETQui n’a pas remarqué le Team ERREA la saison dernière ? Avec des athlètes tels que Maud RESPAUD (un des plus beau sourire du trail), Ludovic POLLET (le challenger du TTN) ou encore Guy AMALFITANO (l’homme kangourou), difficile de ne pas se souvenir de cette équipe… L’entreprise italienne, fondée en 1988 par Angelo GANDOLFI, s’est tout d’abord imposé comme l’équipementier des grands clubs de foot, puis de nombreux clubs d’athlétisme. Maintenant, c’est au secteur du Trail qu’ERREA s’intéresse.

Alors, quand on nous a proposé de tester la tenue au look futuriste Active Tense, ça a bien sûr attiré notre curiosité. Trois ans de recherches pour développer avec la coopération d’ostéopathes et des physiothérapeutes, une ligne de vêtements dotées d’un exosquelette flexible inséré à l’intérieur de chaque vêtement, ça cause ! Alors un concentré de technologie ou une opération marketing.

Fiches techniques

Le maillot aux manches longues Mizar

  • Sans coutures
  • Tissu respirant
  • Exosquelette en résine naturelle
  • prix: 110,00€

Le pantalon ¾ Caleyo  

  • Sans coutures
  • Tissu respirant
  • Exosquelette en résine naturelle
  • prix: 90,00€

En pratique

Dès le premier contact avec le tee-shirt, j’avoue être surpris par la matière : souple et relativement épaisse. La fibre est très agréable et douce au touché. Les finitions sont très belles. Le haut comme le bas comportent des inserts en résine. A l’enfilage de la tenue, ces fameuses bandes « collent » un peu, et demandent à être bien positionnées. Mais une fois l’ensemble en place, je me sens véritablement bien maintenu (pas de pression ou de tension désagréable). Les omoplates sont tirées vers l’arrière, et la cage thoracique travail plus librement (meilleur ventilation).

Profitant d’une période de charge kilométrique en début de saison, j’ai testé cette tenue sur des sorties longues, lorsque les muscles se fatiguent et manquent de soutien. Mais j’ai aussi testé cette tenue sur piste, en VMA intensive et extensive, afin de vérifier si ma position s’en retrouvée « améliorée ».

En détails

Le haut et le bas sont très bien taillés, pas de plis ou de gênes sous les bras. Les bandes dessinent des motifs qui ne sont pas sans rappeler les bandes de « taping ». Le maintien qui en découle est très appréciable, mais ce fait vite oublié dans l’effort pour laisser place à une position naturelle du cœur.

La fibre respire bien et pourtant me garde au chaud. Aucune sensation d’humidité, même sous ma veste. L’absence de coutures est appréciable. Pas de frottement ou d’irritations malgré les sorties longues avec le sac a dos.

Après une bonne vingtaine de sorties, et presque autant de lavages. Le maillot n’a bougé (pas de déformation, ni de « plush »…), et les bandes de résines ne se sont pas détériorées non plus

Mon verdict

Un très bon compagnon d’entrainement sur vos séances longues, ou même sur la piste lors de séances de fractionné. Son maintien est un « plus » incontestable pour le travail musculaire et le maintien en phase de travail. Un maillot qui présente également toutes les qualités nécessaires pour vous accompagner sur un ultra trail, ou la notion de fatigue musculaire prendra toute sa mesure.

Trois inconvénients sont tout de même à prendre en considération :

  • Le manque de poches, notamment sur le bas,
  • L’absence de marquages réfléchissants,
  • Le prix conséquent.

Avec son look « de l’espace », la tenue Active Tense ne mise pas tout sur le marketing, mais fait la part belle au confort et au bienêtre du coureur. Un ensemble qui sera vous accompagner dans presque toutes les conditions. En plus d’être un produit bien pensé, la tenue est franchement belle (à mon gout…) Un vrai coup de cœur.

« On espère découvrir un débardeur Active Sense, aux couleurs flashi pour cette été. »