TEST- Les Lone Peak 3.0 by ALTRA

0
3405

Cette marque Américaine m’attirait depuis quelques temps sans que je passe le cap et essaye l’un de leurs modèles. Et bien, c’est parti pour le test des Lone Peak 3,0 modèle commercialisé depuis peu. Enfin l’occasion de découvrir la Toe Box FootShapeTM, qui permettrait aux orteils de trouver une place agréable et surtout naturelle, dans l’avant de la chaussure.

Fiche techniquetest-altra-lone-peack-30-5

  • Poids :  298g en 44
  • Usage : Trail
  • Morphologie : coureur plutôt « léger »
  • Drop : Zéro
  • Prix : 140 euros (hors promotions )

 

Premières impressions

Tout d’abord au visuel, j’ai vraiment été emballé par les couleurs qui sont sobres mais sans être ternes. Avec un joli dessin de montagne sur le côté extérieur qui montre clairement leur ADN. Je lui trouve même un côté classe.

En détail

test-altra-lone-peack-30-6On trouve un par-pierre, couvrant bien l’avant du pied et passant bien au dessus du gros orteil (mais aussi sur le petit doigt de pied). Mes orteils se sentent déjà en sécurité et je pense que ça renforcera le mesh sur l’avant (ce dernier est bien aéré). Je retourne la chaussure, et là on voit de nouveau que ces pneumatiques vont être destinés à passer partout car elles sont équipés de beaux crampons. Moi j’adore ça, un peu bêtement peut être , mais en tout cas ça me rassure d’avoir une très bonne accroche, quelque soit le terrain. Essayé dans un premier temps lors d’une soirée organisé par Altra, j’ai été très agréablement surpris par le confort. Une grand partie de cette sensation vient d’une des caractéristiques de la marque la Toe Box FootShapeTM . L’Altra Lone Peak dispose d’un système assez ingénieux pour l’accroche de guêtres sur la chaussure. On trouve au niveau des lacets un crochet et à l’arrière au talon un scratch velcro. Le scratch est assez large, reste à voir sur sa longévité avec le sable, la boue, les cailloux…

En pratique

test-altra-lone-peack-30-2Très honnêtement j’avais une petite appréhension sur cet avant de chaussure aussi large. Je pensai que si il y avait trop de place, mon pied risquait de flotter. Et bien pas du tout ! Les orteils trouvent très bien leur place et même sans en avoir de trop, incroyable. L’autre point qui caractérise Altra est le drop Zéro. Pour info: ça veut dire que le pied est à plat dans la chaussure, puisque l’épaisseur de la semelle (de l’amorti) à l’avant et à l’arrière sera la même. A ne pas confondre avec du minimaliste. Mais cette particularité ne m’a pas sautée aux…. pieds, enfin pour l’instant et demain est un autre jour !!!

Justement le lendemain, au levé du soleil, je saute dans mes Altra Lone Peak 3,0 et c’est parti pour une belle matinée de teste dans les montagnes près de Chamonix.

Dans un premier temps je cours prendre un train qui va m’amener aux Houches pour débuter ma partie trail. Alors dans cette partie bitume, dès les premières foulées, j’ai bien senti le drop Zéro. En effet même à faible vitesse il faut rester sur une foulée médio-plantaire, sinon nos talons nous rappellent vite à l’ordre. Mais au bout de quelques foulées les sensations sont bonnes et je suis déjà impatient de leurs faire goutter la poussière.

Fini le bitume, place à la terre, aux cailloux, aux racines, aux rochers…. Enfin au trail quoi!!!

test-altra-lone-peack-30-4J’attaque directement par presque 9km de montée et là on peut que remercier les
crampons qui jouent très bien leur rôle dans la terre avec une très bonne accroche et adhérence lors de bonnes poussées sur les guibolles, mais aussi sur les rochers où j’aurai l’esprit rassuré en prévision des descentes. Les pieds se positionnent parfaitement à l’intérieur de la chaussure. Après avoir passé l’arrivée du Télécabine du Brévant, je bascule sur la descente et là encore la semelle (de par sa composition et la forme des crampons) assure sans problème. C’est donc l’esprit tranquille que j’ai abordé la redescente sur Chamonix. J’ai senti une réel adhérence que ce soit dans la terre, sur les racines ou lors de la pose d’appuis sur les rochers et ça c’est vraiment top. Lors de la descente je n’ai vraiment pas senti le Zéro drop ce qui est plutôt bon signe car intérieurement je me dis que finalement je dois bien réussir à utiliser une foulée médio-plantaire lorsque je cours.

De retour dans ma belle région…. ou pas…. Pour tester ce modèle dans des conditions moins montagneuses, j’ai bien senti la nécessité d’une pause de pieds médio-plantaire pour éviter des douleurs au niveau des talons. Mais la transition d’une attaque du pied talonnante, vers l’avant du pied en passant par un pied à plat se fait plutôt bien grâce à ce type de chaussure.

En effet l’amorti de cette chaussure permet quand même quelques fautes de pied sans risquer de se faire mal!

En conclusion 

J’ai vraiment beaucoup apprécié courir avec ce modèle et je pense que je vais les porter assez souvent. L’accroche de la chaussure me rassure pour tous les types de sorties que je peux être amené à faire (jusqu’à l’Ultra). Je recommande quand même cette chaussure pour des personnes ayant une certaine expérience des drops plutôt faibles ou alors à des coureurs qui veulent s’y mettre directement mais avec un poids de corps de moins de 75 kg. Retravailler sa pause de pied est important et cette chaussure permet de faire évoluer sa foulée vers une foulée plus naturelle certes, mais surtout plus confortable. Une foulée plus efficace pour diminuer les traumatismes infligés à mes jambes et mes articulations sur les longues courses que j’affectionne particulièrement.

« Un type de chaussure à  essayer absolument! »