TEST – BRUBECK your bodyguard!

0
1043
Brubeck

La fin de la saison de Trail approche à grands pas et avec elle, la doyenne des courses nature, la Saintelyon, en prélude au réveillon. Mais avant de réfléchir au menu de la St Sylvestre, il va falloir trouver « La tenue » idéale pour affronter le froid, la pluie et même peut-être la neige sur les 72km qui séparent St Etienne à Lyon.

BrubeckAprès le test de Micke (Mr Green Lantern), dans un climat « tempéré », voilà des conditions d’entrainement parfaites pour tester la tenue Brubeck version météo hostile ! Ces donc lors de mes sorties de nuits, à la frontale que j’ai pu tester une nouvelle tenue à base de fibres de…café ! Et oui, au moins en cas de fatigue, je pourrais toujours mâcher mon tee-shirt !

Fiches techniques

Sweat-shirt homme manches longues THERMO

  • Sans coutures
  • Tissu respirant en double couche
  • Haute isolation thermique, Thermorégulateur
  • Propriétés antiallergiques et antibactériennes
  • prix: 54,90€

Cuissard homme RUNNING FORCE ATHLETIC

  • 1 poche zippée à l’arrière
  • Sans coutures
  • Tissu respirant en double couche pour une évacuation rapide de l’humidité
  • Isolation thermique
  • Propriétés hypoallergéniques, bactériostatiques et non irritantes.
  • Neutralise les odeurs désagréables.
  • prix: 41,90€
En pratique

BrubeckProfitant de mes entrainements nocturnes en préparation à la Saintelyon, j’ai pu tester cette nouvelle tenue. Particulièrement adaptée aux sorties nocturnes et fraiches, elle semble aussi étudiée pour éviter les échauffements dus à de longues heures à courir avec un sac dos.

Dès le premier contact avec le tee-shirt, j’avoue être étonné de la matière : souple et relativement épaisse. La fibre est très agréable au touché, et les finitions sont très propres. Le cuissard, lui est moins souple, mais semble très résistant. Le haut comme le bas, sont fait dans une matière qui semble technique (on vérifiera ça dans le froid !). Mais ce partie pris entraine une conception sans fioritures, pas ou peu de poches et absence de bandes réfléchissantes.

Je n’ai plus qu’à tester la tenue en condition. Ce sera des sorties de 20 à 40km, mêlant bitume, sentiers et singles, principalement de nuit…

En détails

BrubeckPour ma première sortie, ce sera du bitume. Oui je sais, ça ne fait pas très Trail… « Mais après tout, la SaintéLyon, c’est 60% de bitume et seulement 40% de sentier ».

A peine enfilé, c’est l’impression de confort qui prédomine. L’ensemble est très bien taillé, pas de plis ou de compression sous les bras. Bon, je ne vous cache pas que les premières minutes à l’extérieur de mon appartement douillé, je me suis demandé ce que je faisais là, a me geler les…oreilles à 21h00, alors qu’il y avait « un incroyable talent » à la télé ! Mais au bout d’un petit kilomètre la tenue commence à réguler ma température et la sensation de fraicheur disparait rapidement au profit d’un confort indéniable.

BrubeckLe cuissard, tout comme le tee-shirt, se positionne très bien. Il offre un bon maintien et garde mes cuisses au chaud. Malgré l’effort je ne ressens pas de sensation d’humidité. Ce qui est agréable, car le cas échéant le moindre souffle de vent peut vite refroidir les jambes et entrainer la sensation de « jambes de bois ». La poche dans le dos me permet de ranger une barre de céréale, mais pas mon téléphone car elle est un peu petite. Le logo de la marque est apposé sur la cuisse gauche en matière réfléchissante, apportant une sécurité non négligeable.

Mon verdict

Idéale par temps frais à froid, j’ai beaucoup apprécié le maintien et le confort apporté par la tenue. Elle permet de maintenir le corps à une température agréable et d’éviter les risques de contractures musculaires. Mais encore plus important pour une tenue pour temps frais, l’humidité de se n’accumule pas dans la fibre, évitant ainsi de se refroidir trop facilement.

BrubeckIl s’agit là d’une tenue particulièrement adaptée à une course telle que la SaintéLyon où encore l’Origole. Ne pas hésiter, à opter pour un modèle plus long sur les jambes si vous craignez le froid, ainsi qu’une veste légère, coupe vent et respirante. Vous voilà paré pour une folle nuit de trail, et terminer votre saison 2016 avec plein de beaux souvenirs.

« Une tenue particuliérement adaptée à une course telle que la SaintéLyon où encore l’Origole ».