TEST – ALTRA SUPERIOR 3.0

0
2341
Superior ALTRA

Un test pour ceux qui se projettent sur la période des trails courts et boueux… ou ceux qui vivent dans des régions où les sols sont bien gras! Enfin une réponse à la grande question « Quelle chaussure choisir pour aller vite et adhérer efficacement au sol ? » Nous avons peut-être la réponse!

En effet ALTRA, avec ses SUPERIOR 3.0 va répondre aux attentes des traileurs les plus exigeants, à la recherche de performance ! La marque nous présente ici une chaussure légère, souple, confortable et surtout avec une accroche adaptée aux terrains meubles.

Mais serez vous séduit par l’essence même de cette marque américaine, entre zéro-drop et large toe-box ?

Superior ALTRA

Fiche technique :

  • Foulée universelle.
  • Usage trail entraînement et compétition (courte à moyenne distance).
  • Coureurs plutôt légers (- de 78 kg).
  • 270 g (en 44).
  • Drop 0 avec 21 mm d’épaisseur de semelle.
  • Prix : 130€
  • Existe pour femme.

Premières impressions :

Après avoir parcouru de nombreux kilomètres avec deux autres modèles de cette marque aux amortis un peu plus (voir beaucoup plus important), c’est déjà « bien rodé » à foulée médio-plantaire ALTRA, que je me suis lancé sur le test de cette formule 1.

Superior ALTRA

A la réception du colis et comme d’habitude, j’ouvre le paquet avec frénésie et là…. Je découvre en effet des chaussures vraiment racées !!! Wouaou… Le mesh est bien différent de mes autres modèles et semble conçu pour résister longtemps à ce que je vais leurs faire subir. Le mesh est d’ailleurs bien renforcé grâce à des bandes de TPU qui quadrillent l’ensemble de la surface de la chaussure. Cela semblerait apporter un meilleur maintien et plus de stabilité. La semelle quand à elle présente des crampons qui laissent présager une super accroche.

En pratique et en course :

Lors de petites sorties pour m’habituer à l’amorti plutôt léger, je suis (malgré mes craintes) très agréablement surpris. Je ne ressens pas les impacts des foulées, ni le micro-relief (racines, pierres…) que je fais exprès de piétiner.

Superior ALTRA

D’ailleurs pour les amoureux des pierriers et autres surfaces bien pointues, les SUPERIOR 3.0 sont vendues avec une semelle de protection fine, en plastique (Removable Stone Guard) et que l’on installe ou non en fonction du terrain sous la semelle de propretés.

L’ensemble du pied est bien libre, car le « quartier », partie de la chaussure qui se trouve sous la malléole, est relativement bas. Alors attention aux chevilles fragiles.

On retrouve comme sur tous les modèles ALTRA, une Toe Box bien large et permettant aux orteils de ne pas être compressé. Mais attention ça ne veut pas dire pour autant que le pied flotte dans la chaussure. A moins de s’être trompé de taille de pointure ou d’avoir un pied vraiment extra fin !!!

Superior ALTRA

La semelle extérieur TrailCrawTM assure une accroche performante quelque soit le terrain et plus précisément dans les terrains meubles. Lors de ma course sur le 33 km du Roc de la Lune, quelques morceaux de crampon ont préféré quitter la chaussure pour retourner gambader seules dans la nature !!!

Le drop zéro (deuxième grande caractéristique de cette marque américaine) couplé à une bonne souplesse de l’ensemble de la chaussure offre une grande aisance dans la pose du pied, mais aussi beaucoup de dynamisme.

Le pare-pierre, semi rigide, protège efficacement l’ensemble des orteils. C’est un atout indéniable si l’on veut se frotter aux terrains rocailleux. Personnellement il m’a permis d’éviter d’avoir quelques ongles de pieds bien colorés!

Superior ALTRA

En définitive :

Après plusieurs courses en forêt sur la région parisienne, mais aussi le 33 km du Roc de la Lune et le 23 km de la Gaz Bartas du Larzac, je reste vraiment très satisfait de ce modèle qui offre une accroche, un dynamisme et un confort remarquable quelque soit le terrain.

Le pied est bien protégé par le par-pierre et le mesh semble très résistant. Les lacets quand à eux font leur taf et ne se font pas la malle !!! Le pieds est bien maintenu, et la foulée précise.

Superior ALTRA

En conclusion :

Alors oui, il est clair qu’avant de passer à ce modèle, il vaut mieux, à mon avis, s’être habitué à la pose médio-plantaire mais avec un modèle ayant un peu plus d’amorti. Une fois cet apprentissage nécessaire mais bienfaiteur passé, on peut alors pleinement s’amuser avec les SUPERIOR 3.0

Un véritable coup de cœur pour ce modèle très racé. Les SUPERIOR 3.0 feront le bonheur des amoureux des trails courts ou de moyennes distances, recherchant de la vitesse et de l’accroche.

Le petit point faible de ce modèle pourrait être la durée de vie des crampons, surtout avec une utilisation intensive sur des terrains abrasifs et rocailleux. Peut être serait il préférable de les réserver aux surfaces plus meubles ou boueuses.

Superior ALTRA

 

Crédits photos Laurent.Desmet@Wondertrail.fr