TEST – Altra, la LONE PEAK 4

0
1459
Altra Long peak 4

Le Test de la p’tite dernière de chez Altra, la LONE PEAK 4, (non seulement par Olivia jeune traileuse qui va découvrir les caractéristiques fortes de la marque) et par Laurent, coureur un peu plus aguerri et surtout habitué aux tests sur cette marque.

(Olivia) Altra, une découverte surprenante …  J’avais déjà entendu parler de cette marque mais pour autant, je ne m’y étais jamais attardée. Et pourtant, ça vaut le détour !  On entend de plus en plus parler de drop et plus particulièrement de drop zéro, mais personnellement je n’avais jamais testé. La Lone Peak 4 est donc pour moi, l’occasion de me faire mon propre avis sur le zéro drop ainsi que sur la marque en elle-même.

(Laurent) Quel plaisir de pouvoir tester de nouveau un modèle la célèbre marque américaine. Une marque qui cherche avant tout à améliorer le confort des pieds, qui va de paire avec celui du coureur. On est bien à ce niveau-là dans l’ADN même d’Altra avec la ToeBox FootShapeTM et le ZéroDropTM

Altra Long peak 4

Altra Long peak 4FICHE TECHNIQUE

  • Catégorie : universelle
  • Terrain : trail
  • Empreigne : maillage Rip-Stop
  • Mesh : respirabilité grâce à son effet drainant
  • Semelle extérieur : en MaxTracTM plus durable avec un design TrailClawTM
  • Semelle StoneGuardTM : protection, flexibilité et dynamisme
  • Drop : ZéroDropTM
  • Poids : 324g en 44,5 / 250g en 38
  • Couleurs hommes : Bleu/Noire // Gris/Orange // Jaune/Gris
  • Couleurs femmes : Gris/Violet // Bleu/Gris
  • Prix : 140€

PREMIÈRES IMPRESSIONS

Bon tout d’abord au visuel on peut dire que le modèle homme en jaune est… plutôt flashy !!! Mais au moins quand la luminosité va tomber ou en cas de brouillard on ne risque pas de me perdre.

Le coloris femme quant à lui reste sobre, voir même classe, créant ainsi une alliance parfaite avec l’allure quelque peu agressive de la chaussure. Au premier regard, toute la partie avant du pied semble très large, et c’est le cas, elle l’est vraiment. Cependant, une fois porté, cela n’interpelle plus du tout. La Lone Peak 4 reste donc un modèle relativement esthétique.

Altra Long peak 4

J’adore le dessin des montagnes sur le côté externe de la chaussure et je trouve franchement qu’elles ont de la « gueule » et quand on voit les crampons on comprend que ça va arracher grave dans les sentiers.

EN DÉTAIL

Enfiler une paire de Lone Peak 4 c’est dans un premier temps se mettre dans un réel confort.

Il est vrai que cette chaussure est basée sur le confort, mais au premier abord, j’ai tout de même été réticente face à cette largeur inégalable. Une fois chaussé, je me suis demandée si mon pied était réellement maintenu et si celui-ci, en courant, n’allait pas faire des vas et viens de droite à gauche dans la chaussure. Mais au final, la recherche et la qualité qui ont pu être apportées à cette chaussure auront eu raison de mes inquiétudes. Altra a su créer confort et bien être pour nos orteils, afin de leurs rendent leur liberté.

Altra Long peak 4

En effet la large ToeBox FootShapeTM permet aux orteils d’être confortablement installés. Fini les pieds serrés, étriqués dans des chaussures qui finalement nous font mal au fil des kilomètres.

Ensuite l’absence du renfort au niveau de l’arrière du talon augmente le confort, sans pour autant négliger le maintien ! J’ai essayé de pousser mon test le plus possible dans les chemins les plus techniques que j’ai par chez moi et j’ai vraiment été des plus agréablement surpris par le maintien. Mon pied, même s’il trouve une pleine place dans la chaussure, ne ballotte pas à l’intérieur.

Nos pieds sont posés dans la chaussure et non serrés, ce qui leurs permettent d’avoir de la place, de bouger, de vivre et en même temps d’être très bien maintenu.

Altra Long peak 4

Le système de laçage a été bien amélioré, avec des passants bien solides qui accueillent les lacets. La partie supérieur de la languette est renforcée ce qui va éviter certaines douleurs sur le coup de pied. On trouve également le système d’encrage de la guêtre. Un scratch au talon, un œillet sur l’avant du système de laçage et deux passants de chaque côté de la chaussure. Donc quatre points de fixation. Mais attention, elle est à rajouter dans les achats.

Afin d’en savoir un peu plus sur ses possibilités, je les ai testé dans diverses conditions : sur des sentiers en terre, des rochers, du sable et des sols durs. Sur les différentes surfaces toujours le même constat : accroche, confort et dynamisme.

Altra Long peak 4

Après avoir testé la Lone peak durant une séance de côtes, j’ai pu constater que les crampons ne se contentent pas seulement d’être impressionnant visuellement. L’accroche est réellement efficace et le fait de prendre appui sur l’avant du pied apporte énormément de dynamisme.

En effet, les crampons sont bien présents et jouent pleinement leur rôle. Ils ne nous laissent pas tomber même si le sol devient meuble. Sur les rochers leur accroche est vraiment bonne. Du coup à voir l’usure dans le temps…

Altra Long peak 4

Il est nécessaire de prévoir au moins 1 pointure de plus que pour vos chaussures de villes. De façon à ce que vos orteils ne tapent pas durant les descentes, vous devez, en mettant les Lone Peak sentir qu’il y a de la place tout autour de vos orteils et plus particulièrement au bout.

Alors oui, attention on est sur du zéro drop. Il faut donc savoir se préserver en augmentant progressivement la distance de ses sorties.

La Lone Peak m’a donc offert une première expérience du zéro drop et celle-ci m’a convaincu. Le fait de ne pas avoir de drop apporte des sensations complètement différentes de ce que l’on peut avoir lorsqu’il y en a. Le pied se retrouve livré à lui-même et est donc libre de sa foulée, exactement comme lorsque l’on apprend à marcher. Mais cela fais des années que nos pieds n’exerce plus leurs véritable foulées naturelles. Il est donc indispensable de prendre son temps et de commencer par des séances courtes avec de faibles intensités.

Cependant, l’amorti de cette Lone Peak 4 est bel et bien présent, ce qui permet de corriger les petits défauts de la pose de pied. En effet on doit quand même essayer d’avoir une foulée médio-plantaire, ce qui ne veut pas non plus dire de courir sur la pointe des pieds.

En adoptant une foulée médio-plantaire, vous réduisez les appuis talon et ainsi, minimisez les chocs et donc les risques de blessures essentiellement au niveau des genoux.

Altra Long peak 4

Le mesh qui me semble bien résistant de par la matière utilisée est aussi très respirant et on le  ressent rapidement. En effet, ayant été courir en pleine après-midi, sous la chaleur, on sent bien que les pieds ne sont pas en surchauffe ou dans une étuve !!!

Le pare pierre est bien présent et me semble plutôt efficace pour protéger nos petits orteils.

 

EN CONCLUSION

  • Dynamisme: 8/10               Dynamisme: 9/10
  • Confort : 10/10                  Confort : 8/10
  • Stabilité : 9/10                    Stabilité : 8/10
  • Accroche : 9/10                  Accroche : 10/10
  • Rapport qualité Prix : 8/10   Rapport qualité Prix : 9/10
  • En conclusion, il s’agit là d’une chaussure extrêmement polyvalente pour les trails courts à longs (10 – 80 km) voir pour un ultra mais il faudra alors posséder une foulée bien adaptée.

Altra Long peak 4

Amorti, confort mais aussi dynamisme sont bel et bien au rendez-vous.

Je trouve la Lone Peak 4 incroyablement dynamique, et ceux particulièrement lorsqu’il y a du dénivelé. Son confort est incomparable et peut s’avérer être un véritable atout lors de trail long.

La nouvelle Lone Peak malgré son poids saura à n’en pas douter vous satisfaire, d’autant que le mesh et les renforts utilisés dans la conception de ce modèle limiteront les usures prématurées.

« A vous qui êtes en constante recherche de confort et de nouvelles sensations, nous vous recommandons très fortement ce modèle. »

 

 

Test et rédaction par Laurent et Olivia @Wondertrail.fr