TEST – Une vision quasi sans faille avec les lunettes de soleil TIFOSI Dolomite 2.0

0
1018

Qu’il est agréable de pouvoir courir sans être obligé d’ôter ses lunettes de soleil lorsque notre parcours nous impose des luminosités différentes. A priori, c’est cette chouette option que nous propose TIFOSI avec son modèle Dolomite 2.0 Fototec photochromique dont les verres s’adaptent à l’éclairage naturel. Vérifions ça tout de suite !

tifosi domomite 2.0

Fiche technique 

  • 29g
  • Grilamid Tr-90 (nylon homopolyamide possédant une très haute résistance à la flexion, aux dommages UV et chimiques)
  • Lentilles claires, ventilées, photochromiques, interchangeables
  • 69€ environ

Premières impressions

coque de rangement rigide

Les lunettes sont livrées dans un étui rigide de bonne facture. Pratique quand on sait qu’on a tendance à le jeter négligemment dans son sac de sport. A l’intérieur, on trouve aussi un étui souple qui peut servir à nettoyer ses lunettes. un vrai bon point.

A la prise en main, je suis frappé par leur légèreté. Tout me laisse à penser qu’elles se feront vite oublier lors de mes sorties ! Les branches sont fines, ajourées, légères, et me semblent assez résistantes.

En détails

 

La Dolomite 2.0 forme un arrondi qui épouse parfaitement le visage. Son nez composé de morceaux hydrophiles permet un parfait ajustement pour éviter les glissements lors d’une activité.

Les morceaux de nez hydrophiles ajustable pour un bon maintien sur le nez Ce modèle est composé de lentilles interchangeables très résistantes aux rayures. Leurs particularités ? Leurs deux évents de chaque côté pour améliorer la circulation de l’air pour éviter la formation de buée. Pour le test je n’ai eu qu’un jeu de lentilles, mais j’ai effectué le démontage et le remontage, rassurez-vous c’est assez simple. J’étais donc en possession des lentilles claires sensées être optimales pour les environnements à faible luminosité et les jours nuageux où le soleil a du mal à percer.

En pratique

J’ai testé ces lunettes en entraînement et en course, en vélo et en course à pied (route et trail). Comme présagé, les lunettes se sont faites oublier dès le début de mes activités. J’ai apprécié leur cadre, qui m’a permis d’avoir un très large champ de vision sans distorsion. Leurs oreilles en caoutchouc sont confortables et ont assuré un bon maintien sur mon visage même lors de chocs répétés. En vélo, les évents des verres ventilent bien l’air sur le visage, c’est très agréable. Lors de mes sorties en forêt notamment, j’ai aimé la réactivité des lentilles photochromiques. Le changement de teinte est très rapide, et m’a évité d’être surpris par une pierre ou des racines sur mes parcours.

20160108_104911

Malgré ces bons points, les Dolomite 2.0 ont leur faiblesse. Lors de mes trails en compétition où elles m’ont accompagnées, j’ai constaté les limites de leur système de ventilation. En effet, lors des montées où l’on a tendance à ralentir, ou même à marcher, et à se réchauffer; les verres s’embrument. C’est assez dommage.

En définitive

Avec les Dolomite 2.0 TIFOSI propose un accessoire plutôt efficace, qualitatif et esthétique à un prix compétitif pour une technologie photochromique. Compatibles multisports, elle feront le bonheur des sportifs qui, comme moi, aiment varier les plaisirs.

La société TIFOSI :

Fondée en 2003, cette marque à l’ADN résolument high-tech fabrique des produits pour passionnés (« tifosi » en italien : passionné, fan de). Leader sur le marché des lunettes de running et de VTT aux Etats-Unis, TIFOSI propose une gamme complète de lunettes, adaptées aux faibles luminosités ou aux conditions météorologiques extrêmes.