TEST – Le coupe vent et les shoes Atli-Tech pour elle

0
642
Athli Tech

Voici fin du test de Mélanie, en quête d’une tenue complète à offrir à sa sœur, afin de pouvoir l’accompagner dans sa découverte de la course sur route et du trail… Ces critères : budget raisonnable, design discret et féminin, confort.

Le coupe-vent : mon préféré !

La couleur très féminine et la forme (je ne fais pas partie des anti-rose ☺ ) m’ont plu de suite : du blanc transparent, du rose, du chic , une coupe assez bien ajustée.

athli-tech-4Premier test : la veste est vraiment légère, on l’oublierait presque ! Une coupe ajustée mais pas serrée qui laissera mettre une deuxième couche lorsque le temps ne demandera pas plus que ce kway !

Des ouvertures devant et derrière laissent respirer le coupe-vent pour ne pas me transformer en sauna mobile ☺

athli-tech-7Le coupe-vent descend derrière jusqu’aux fesses, les dissimulant pleinement. Je me demande bien à quoi cela peut servir, vu que cela ressemble à mon kway de vélo. J’imagine donc que la coupe descendant sert à protéger le téléphone que j’ai rangé dans ma ceinture (pas celle du short, seul la clé ou un gel  y rentrent)… ou à dissimuler les formes des dames plus pudiques ? On verra bien !

La marque annonce un produit contre le vent, je valide ! anti-pluie… c’est pas encore le cas ! Me voilà partie dans les rues parisiennes sans me douter que la pluie n’attendrait pas mon retour à l’appartement. Ah, si seulement j’avais attendu mon retour à Marseille pour mon footing… Le vent se met à souffler, le coupe-vent reste agréable et son tissu très fin ne l’empêche pas de protéger juste ce qu’il faut.  Mais la pluie soudain se met à tomber…pluie très fine au début, je pense confondre transpiration et humidité… puis une pluie un peu plus forte ruine son étanchéité… Direction l’appart, et bonne nouvelle, le coupe-vent sèche en moins de 10min !

Bilan : Pour un petit prix de 24,99€, j’ai trouvé ce coupe-vent esthétique, pratique et léger… à n’utiliser que par temps venteux ou menaçant, en espérant que la pluie ne vous tombe pas sur la tête !

 

Très méfiante côté chaussures, et très difficile, j’ai testé les chaussures en me projetant aussi sur ma sœur : que recherche-t-elle pour démarrer la course nature ou le trail sur petites distances ? Confort, stabilité, souplesse pour des sorties occasionnelles ?

J’ai donc testé ces chaussures 3 fois sur du DFCI sans difficulté technique, et une petite sortie de 40min sur mes cailloux des calanques.

Côté design, j’avoue m’être méprise en les sortant de la boite : est-ce une chaussure de marche ou de trail ? La suite du test me dira « un peu des deux ». J’apprécie le côté sobre toujours de la marque, alternant violet et noir.

shoes-athli-techAvant de les mettre, je vais jeter un œil sur la fiche technique de la chaussure : rendez-vous sur le site www.go-sport.com. Bon, honnêtement, il n’y a quasiment aucune information. La fiche technique est….vide ! Hors mis une incohérence ou deux. Ni poids, ni drop, ni description de la semelle, une ou deux indications sur le tissu et le mesh. Partons courir, rien de mieux pour se faire un avis.

Premier footing, premier chaussage : confortable ! Aux premiers pas, la semelle est souple, accroche assez bien sur du sentier facile, sablé. Très légère, la chaussure reste pourtant un peu pataude et peu réactive. Je me force à me remettre en contexte « initiation à la course et au trail » pour bien répondre aux besoins de ma sœur. J’alterne course et marche sur 30min… ça passe.  Je me sens d’ailleurs mieux en marche qu’en course…

Pour la suite des sorties, j’opère de la même façon. La chaussure est assez large, ce qui correspondra assez bien à ma sœur.  Le confort et la légèreté restent le même au fil des sorties, mais j’hésite à me lancer sur du sentier technique… allons-y quand-même !

Montée et descente sur cailloux, sentier technique, terrain à vache : la chaussure manque de précision, la semelle n’adhère pas très bien, et la petite pluie fine de la dernière sortie la rend un peu glissante. La souplesse de la semelle marque ses limites ainsi en subissant les cailloux… Je la garderai donc sur du sentier facile, DFCI, en alternant marche et course.

Bilan : A 17,50€, la chaussure sera pratique pour une initiation à la course ou à la marche pour une durée de 30 à 45min, de façon assez ponctuelle.

 » Voici donc une tenue idéale pour découvrir la course à pieds, tout en conservant les critères fixés: budget, confort et design! «