Marathon des Sables Maroc du 6 au 16 Avril 2018 : 3ème étape !

0
1059
marathon des sables

L’ETAPE DU JOUR

La troisième étape du MARATHON DES SABLES s’est avérée très montagneuse, offrant de superbes crêtes aux 965 concurrents usés par une nuit tempétueuse.

marathon des sables

Une fois rincé et le sac de couchage installé, c’est la distribution des mails… Quel plaisir de trouver un petit mot de la famille et des copains…ça motive, même si le cœur est un peu « gros« …

marathon des sables

Hier, après un petit repas de pâtes (Canelloni au fromage ! au Top avec vue sur le désert), toute l’équipe de la tente a rapidement pris la direction du duvet ! Cette deuxième étape a bien fatigué tout le monde !

marathon des sables

Mais c’était sans compter sur le vent du désert. A environ 23h00, le vent est monté très fortement. Même en rabattant les côtés de la tente, rien à y faire, le sable s’engouffre dans la cette dernière. A tel point qu’il devient difficile de respirer sans le buff sur le visage. Puis, 30 min plus tard, la tente s’effondre sur nous ! Impossible de sortir pour la remonter. Les affaires volent dans tous les sens. Je me camoufle au fond du duvet et espérant que ça passe ! Mais ça ne passera qu’au petit matin… Cette nuit n’aura pas été vraiment récupératrice, mais nous avons eu la chance de ne pas perdre de matériel…

marathon des sables

Forcément, le réveil est plus difficile ce matin. Le sable est partout, dans le duvet, le sac, les cheveux…et ça craque sous les dents… Le petit déjeuner remet tout le monde d’aplomb. Aujourd’hui, on part pour une étape beaucoup plus montagneuse : 31,6 kms pour environ 975 m D+… Enfin un peu de relief ! Le départ est prudent, car la fatigue devient bien réelle ! On commence par 7 kms relativement plats, mais avec un peu de sable. J’essaye de rester au contact d’un petit groupe d’anglais que j’avais remarqué la veille, car ils avaient presque la même allure que moi. Nous arrivons rapidement face au Djebel Hered Asfer, où nous entamons l’ascension par une passe sablonneuse et une montée à 18 %. J’ai le souffle court, impossible de forcer l’allure. Je profite du coup de la vue…impressionnante ! Puis, on attaque un sentier tout en crête, relativement technique. La vue est à couper le souffle. J’accélère enfin la cadence, les sentiers techniques n’étant plus à l’avantage des routiers, mais bien des traileurs ! On redescend par un sentier alternant sable et roche. Il faut jouer sur les appuis. Nous arrivons enfin au CP1. J’avoue qu’il était temps, car cette fois, j’ai bu beaucoup plus !

marathon des sables

Je repars rapidement car je veux profiter de la « fraîche » pour éviter la chaleur des heures de midi. On traverse un oued en plein soleil, puis nous attaquons l’ascension du Djebel Joua Baba Ali. La montée est super abrupte, avec une pente à 15 % dans le sable ! Un pas en avant… deux pas en arrière ! Puis enfin les crêtes… la récompense ! Je n’imaginais pas un tel décor sur le marathon des sables ! Le passage sur la crête donne l’impression de voler au-dessus du désert ! Mais, il faut bien redescendre, et c’est dans le sable que ça se passe. Et « bim« …excès de confiance ! Mauvais appuis, la cheville gauche plie (complétement)… gamelle dans le sable et une vive douleur… NON…. pas possible, ça ne peut pas s’arrêter sur une entorse !!! Je repars tout de suite tant que la cheville est chaude, mais en boitant ! « Ca m’énerve... » !

marathon des sables

On attaque un long passage de 5 kms sur un sentier roulant, en plein cagnard et vent face. Enfin le CP2…bouteille d’eau et j’en profite pour manger une barre. Car, ce qui est face à nous, est juste époustouflant ! La montée du Djebel El Otfal ! Un long passage en bordure de roche et de sable va nous mener au sommet. Par moment, la pente est proche des 25 %, une corde est tendue sur le côté pour nous aider, ou pour éviter que l’on reparte en arrière 🙂 …

marathon des sables

Pur moment de plaisir au sommet… Je ne peux pas me résoudre à redescendre immédiatement. Comme beaucoup de coureurs, on profite d’un petit instant de plénitude face au désert (et à ce qu’il nous reste à faire pour atteindre le bivouac).

Allez, j’attaque la descente et mangeant une barre. On emprunte le même sentier que la veille, mais en sens inverse ! La descente est technique, mais relativement rapide ! Je préfère cela aux dunes de sable… Mais, voilà les dunettes, les appuis sont fuyants, ça patine, ça roule… bref je n’avance plus. Il me reste environ 6 kms à faire, et le soleil commence à chauffer sérieusement.

marathon des sables

A ce moment, je suis avec David, un coureur français, et on est dans le DUR ! On décide d’alterner marche et course. Et ça marche plutôt bien ! On remonte même certains coureurs ! On arrive enfin en vue de l’arche d’arrivée que l’on franchira « main dans la main » avec un coureur italien, qui s’était raccroché à notre groupe. Une de plus !

On en est à 100 kms maintenant ! Mais là, dans l’immédiat, il faut aller faire la queue chez les DocTrotters, pour faire examiner ma cheville ! Rien de grave, juste un hématome important, qui me gênera certainement, mais ne devrait pas m’empêcher de courir…Ouf ! Soulagement ! J’en profite pour regarder comment fonctionne le sas médical. C’est juste énorme… Un box de tri, une équipe d’une dizaine de docteurs (55 docteurs sur l’ensemble du parcours), des boxes podologue, traumato… Bref c’est super carré ! Mais je suis bien content d’en ressortir rapidement.

marathon des sables

Maintenant collation (le taboulé du goûter), puis repos, car demain va être une grande journée avec 86 kms au menu ! Je ne suis d’ailleurs pas très serein à l’idée d’attaquer un tel « morceau » sous ce soleil….

Allez…on verra demain ! « Un pas après l’autre » !

marathon des sables

Classement de la 3ème étape

Hommes

  1. EL MORABITY Rachid 02:36:20
  2. EL MORABITY Mohamed 02:37:32
  3. EL MOUAZIZ Abdelkader 02:40:43

Femmes

  1. SEDYKH Natalia 03:28:27
  2. BOULET Magdalena 03:33:45
  3. ERIKSEN Bouchra 03:39:13

Classement général

Hommes

  1. EL MORABITY Rachid 07:52:03
  2. EL MORABITY Mohamed 08:03:38
  3. EL MOUAZIZ Abdelkader 08:08:59

Femmes

  1. BOULET Magdalena 10:21:42
  2. ERIKSEN Bouchra 10:42:26
  3. GAME Gemma 11:01:52

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here