L’Ultra Trail du Puy Mary Aurillac (UTPMA) Le choc des volcans 7ème édition

1
6565

L’Ultra Trail du Puy Mary Aurillac (UTPMA) est un événement phare du territoire cantalien, attirant de plus en plus de monde à travers toute la France et l’étranger et suscitant un engouement toujours plus important.

Cette année encore, l’UTPMA est en partenariat avec le Grand Raid de la Réunion pour un « choc des volcans » permettant un échange de dossards entre participants des deux événements. Sur l’Ultra (105km), la 1ère femme, le 1er homme et 1 finisher tiré au sort remporteront un dossard, ainsi que le billet d’avion et l’hébergement en demi-pension pour participer à une des courses du Grand Raid.

L’équipe de France de Trail a d’ailleurs été conquise et a une nouvelle fois été présente dans le Cantal pour s’entraîner sur les traces de l’UTPMA.

Il s’agit d’un événement reconnu et convoité dans le milieu du Trail avec une notoriété et une image qui ne cessent de croître au fil des éditions.

Ultra Trail Puy Mary Aurillac (105km – 5500m D+) 5 points ITRA

Nouveau : spéciale ascension Arpon du Diable « la montée diabolique »

L’Ultra Trail du Puy Mary Aurillac est le parcours phare de cette manifestation, taillé sur les crêtes du plus grand volcan d’Europe. Après un départ à minuit d’Aurillac avec un feu d’artifice, il conduit les traileurs au lever du jour sur l’ascension du Plomb du Cantal à 1855 mètres d’altitude. Nouveauté de cette édition, une montée chronométrée depuis le village des Gardes jusqu’au plus haut sommet du département : 5km et 720m de dénivelé positif qui donnera lieu à un classement spécifique.Le sommet permet d’embrasser un panorama exceptionnel sur tous les monts avoisinants (massif de la Margeride, Monts d’Aubrac, Monts du Sancy, du Mézenc…). De la station du super Lioran, il poursuit sa trace sur le volcan du Puy Mary (classé Grand site de France), le Puy Chavaroche, avant de redescendre sur les Gorges de la Jordanne. Ce tracé, par sa diversité et ses points de vue extraordinaires, a permis le classement de l’UTPMA parmi les 100 plus beaux trails au monde.
La grande nouveauté cette année est la création d’un défi supplémentaire sur ce parcours phare de l’UTPMA : «la montée diabolique !». Il s’agit d’une spéciale Arpon du Diable chronométrée pendant la course (5km – 720 D+). Cette dernière n’intervient pas dans le classement final mais donne lieu à un classement indépendant. Cette montée s’effectue dans une zone sans bâtons.

660 coureurs ont pris part au départ de cette nouvelle édition dont 45 femmes dans une ambiance chaleureuse,conviviale avec des jeux des lumières illuminants le départ. Rien de tel pour donner des frissons et de booster les coureurs.  Après cinquante kilomètre un groupe de trois coureurs se détache. Au levé du jour à mi parcours Thierry Breuil en haut du plomb du Cantal accompagné de Jérôme et Gwenael vont bon train. Thierry en manque de sorties longues et de dénivelés ne peut pas suivre le train. Il laisse le duo prendre et accuse le coup dans la brèche de Roland, avec une Ascension du Puy Marie difficile.

Au terme des 105 kilomètres et ses 5500m D+, c’est Jérôme Mirassou qui s’impose après 13h02’ d’effort sur ce parcours devant Gwenael LANGLOIS qui finit à quinze minutes .

Honneur donné aux femmes pour cette édition , avec un départ en tête de toutes les femmes du 105. La marraine 2018 Mélanie Rousset termine première féminine de l’Ultra Trail Puy Mary Aurillac et aura dominé la course en 15h56’48’’ devant Sylvie Quittot à plus d’une heure et  Diana COMBELLE pour compléter le podium.

La barrière horaire pour finir l’épreuve est fixée à 26 heures de course. Sur les 660 participants, 443 coureurs dont 27 femmes finiront l’épreuve.

En ce week-end de fête des pères, il n’y a pas de plus belle récompense que celle d’être accueillit par son fils sur la ligne d’arrivée.

Résultats

Ultra Trail du Puy Mary Aurillac :
1) Jérôme MIRASSOU (13:02:39)
2) Gwenael LANGLOIS (13:17:55)
3) Ramon CASANOVAS (13:47:13)
4) Benoît GUYOT (13:47:14)
5) Lionel TRIVEL (13:56:43)

1) Melanie Rousset (15:56:48)
2) Sylvie QUITTOT (16:46:48)
3) Diana COMBELLE (17:24:03)
4) Magali SALAVERT (18:54:19)
5) Sophie PELISSIER (19:54:26)

Résultats complets ici 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here