Les 23 km du Mont-Blanc fête leur 40ème anniversaire !

0
322

Marathon du Mont-Blanc 2018 – Kilomètre Vertical 

23 km – 10 km – Mini Cross 

Kilomètre Vertical

1000m de dénivelé positif à gravir sur une distance de 3,8 Km, c’est ce qui attendaient ce vendredi 29 juin, les 544 partants (sur 662 inscrits) du Kilomètre Vertical du Mont-Blanc, réputé pour être l’un des plus emblématiques de la discipline. Avec un départ donné dès 16h dans le centre de Chamonix et une arrivée aérienne, ponctuée d’échelles et de câbles, au sommet du télécabine de Planpraz à 2000 m d’altitude.

© David Gonthier

Enorme performance du jeune espoir écossais de 22 ans Jacob ADKIN (GBR) du team Salomon qui termine en 34min 46sec, soit le 4ème meilleur chrono dans l’histoire de la course (en 2015, François Gognon en 34min 07sec et en 2014 Kilian Jornet en 34min 18sec) pour sa 1ère participation à Chamonix. Le Norvégien Eirik HAUGSNES (NOR) termine à plus de 3 minutes en 37min 48sec, le podium est complété par un autre espoir britannique Lloyd DONOVAN (GBR) en 38min 37sec.

Du côté des féminines, l’américaine Hillary GERARDI (US) rejoint le sommet en 42mn54sec, devant la néo-zélandaise Nancy JIANG (NZ) en 43mn23sec et la haut-savoyarde Iris PESSEY (FRA) en 44mn51sec.

Les 23 km du Mont-Blanc fête leur 40ème anniversaire !

40 édition du Cross du Mont-Blanc, un sacré anniversaire ! Et pour fêter cela, ambiance ultra festive sur la ligne de départ avec en guest stars les pionniers Henri AGRESTI, Philippe PONCIN et François TINJOD (de gauche à droite sur la photo) qui ont ouvert avec beaucoup d’émotion cette épreuve. Présents dès la première édition en 1979, ils n’ont manqué aucune des éditions pour certains et sont aujourd’hui des témoins privilégiés de l’évolution du trail ! Partis à 8h00 du matin en direction de Tré le champ, sous un magnifique ciel bleu, à travers l’ombrage de la forêt, les 1872 participants ont ensuite commencé leur ascension sublime face à la chaîne du Mont Blanc jusqu’à La Flégère pour rejoindre par le « balcon » l’arrivée à Planpraz.

Dès le début de l’épreuve, Robin JUILLAGUET (FRA) prend le leadership, mène la course en tête jusqu’à l’arrivée à Planpraz pour signer un temps de 2h16mn42s devant Paul MATHOU (FRA) son ami et concurrent depuis la catégorie Junior qui n’avait pas les jambes pour le suivre cette fois-ci ! Après un début de saison où il a cumulé les victoires, Paul s’est blessé et signe donc un beau retour avec cette 2ème place en 2h17mn36s à moins d’une minute de Robin. Romain BUISSART, un peu plus marqué à l’arrivée, prend la 3ème en 2h18mn37s en ayant « serré les dents » mais en creusant lui aussi un bel écart sur ses poursuivants.
 » Heureusement, j’étais bien dès le départ et c’est sans doute là que j’ai gagné la course, on était à la lutte avec Paul et c’était dur dans les montées mais j’ai creusé un petit écart sur les descentes. Après j’ai pu dérouler, profiter du paysage sur le balcon même si j’ai un peu souffert sur la « bosse » du milieu. » Robin JUILLAGUET

On se souviendra cette année de l’arrivée des filles. Deuxième l’an dernier, Stéphanie ROY (FRA) titubait déjà avant de gravir les derniers mètres pour passer la ligne d’arrivée avec à ses trousses Delphine DERAND (FRA). Après un ultime effort, Stéphanie franchit la ligne en 3h03mn47s avant de s’écrouler, Delphine seconde et très heureuse de sa place, se voit déclassée après le contrôle du matériel obligatoire de son sac (absence de couverture de survie). C’est donc l’allemande Sophie EWALD en 3h06mn50 qui se hisse sur le podium et Juliette BELONDRADE (FRA) en 3h10mn43s qui s’empare de la 3ème place !
« Tout est tellement magique ici je n’en reviens pas, je viens de Berlin et je cours sur route ou en crosscountry mais j’e n’avais jamais fait de course de montagne. Malgré l’altitude il a fait très chaud heureusement j’avais pris beaucoup d’eau, c’était lourd au début mais c’est ce qui m’a permis de bien finir. La première partie est un trail mais après c’est de la vraie montagne, c’était fabuleux.«  Sophie EWALD

10 km du Mont-Blanc

C’est un Haut-Savoyard qui s’impose en 38min 52sec devant 1247 participants. Habitué à courir sur piste ou goudron, Guillaume ADAM (team RunMotion) originaire d’Annemasse remporte donc la course pour sa première participation sur un format trail. « C’est mon premier trail mais pas le dernier, les paysages sont juste magnifiques, le Mont-Blanc derrière c’est sublime. » A plus de 2 minutes derrière, Simon BREILLAD (Team Eric Favre Sport Nutrition) et Yoann STUCK (Team Town to Trail), deux autres français, ont dû batailler jusqu’à la fin pour la 2ème place.

Chez les filles c’est l’américaine Sophie CALDWELL (US Ski Team) qui, après avoir mené toute la course devant, s’impose en 46min 13sec devant Silje HANSEN (NOR) et Katie BEECHER (UK).

© David Gonthier

Mini Cross : la course des enfants

Plus de 500 trailers en herbe ont pris le départ du Mini-Cross sur des parcours différents selon les catégories d’âge. Un rythme effréné malgré la chaleur, l’envie de gagner pour certains et l’envie de finir avec les copains pour d’autres, mais dans tous les cas beaucoup de joie au moment de franchir la ligne d’arrivée. Les retrouvailles avec les familles, avec la médaille portée fièrement autour du cou, étaient remplies d’émotion sans compter les larmes discrètes versées par les mamans et papas.

photos ©Pascal Rudel / ©David Gonthier

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here