Le samedi 13 octobre Limours et son club Ouest Essonne Athlétisme étaient en fête !

0
112

Le samedi 13 octobre Limours et son club Ouest Essonne Athlétisme étaient en fête !

La petite ville a été animé tout l’après midi par 4 courses, pour petits et grands:

  • 1.2km pour les touts petits
  • 1.2km pour les poussins
  • 2.5km pour les jeunes
  • Et la Casse Pattes 10km ouverte à toute personne âgée d’aux moins 16 ans.

Le tout regroupant environ 300 participants. Une petite course familiale, avec une ambiance et un état d’esprit très conviviale. En bref, tout ce que j’aime.

https://i2.wp.com/www.runtrail.fr/uploads/events/thumb/13/413_71564371be3dc999b8499b8931dc4c5a.jpg?w=696&ssl=1

La Casse Patte, le 10km.

Les petites tenues de courses estivales étaient encore de la partie. Normal avec un départ donné sous un magnifique soleil et un thermomètre indiquant 25°C.

La course a démarré à 17h00. Habituellement je préfère quand les courses se déroulent le matin,  au réveil, quand je suis encore pleine d’énergie. Mais comme cette fois ce n’est pas une course que j’ai réellement préparée, ça ne m’a pas dérangé de piétiner toute la journée avant de me placer sur la ligne de départ.

Plus ou moins 30 minutes d’échauffement et hop c’est parti. Le départ a été donné sur la piste d’athlé de Limours. 200m de piste pour commencer, autant vous dire que l’échauffement n’a pas été superflu.

A vos marques … prêts … partez !!

La course est lancée et étonnamment, les deux premières féminines se trouvent juste devant. Doucement, je remonte sur l’une d’entre elles, et une autre remonte sur moi. Ça y est je suis placé. Je me trouve donc 3ème féminine pendant les 3 premiers kilomètres qui se jouent essentiellement sur route.

Une première côte, sur route, suivie d’une petite descente histoire de prendre de l’élan avant d’attaquer une jolie série d’escaliers. Concentration optimale, ce n’est pas le moment de choper un point de coter. L’une des filles est juste devant moi. Alors c’est le moment de redresser le torse, de respirer bien fort, et de la doubler.

Voilà c’est fait. Maintenant il faut foncer.

Une belle grimpette nous attend sous le Viaduc de la Predecelle. Puis, une grande ligne droite juste avant d’entrer dans les sous bois nous a permis de nous remettre tranquillement de ce premier gros effort.

La 1ere féminine est juste devant, je la vois….

Certains s’arrêtent sur le bord du chemin, d’autres me doublent. Difficile de garder le rythme. On aura une belle petite diversité au niveau de la première partie du parcours avec des côtes en forêt, des lignes droites sur route, quelques bosses en sous bois. On aura également quelques marches à monter….

Rien de très technique mais assez varié ce qui rend la course plutôt ludique.Dans les lignes droites, elle me distance joliment. Mais aussitôt revenu dans les bois, je remonte sur elle. Le ravitaillement est au km 5… vu les conditions climatiques il n’en fallait pas plus, je suis assoiffée.

La dernière partie de la course se déroule intégralement dans les bois. Ça monte, ça descend. Et la première féminine qui se trouve juste devant moi, faiblit dans les côtes.  J’en profite, étant donné que j’arrive encore à courir en côte, à la doubler, d’autant plus que de son côté elle les monte en marchant. Aussitôt elle réplique, elle s’accroche. Sur les 2 derniers kilomètres, on se tire la bourre. Je la distance petit à petit….

On sort des bois en traversant une rivière, encore 1 kilomètre et la ligne d’arrivée sera là…

Mais elle est juste derrière moi… Elle me double, une dernière fois, a la faveur d’un petit manque de dénivelé… Histoire de bien nous achever, un tour de piste est nécessaire pour rejoindre la ligne d’arrivée.

Je donne tout ce que je peux, mais rien à faire la première féminine termine quelques secondes devant moi. Malgré tout, je termine première de ma catégorie et j’ai donc moi aussi eu le droit à une petite rose. Un beau ravitaillement nous attendait à l’arrivée.

Et en 38’53 c’est Miloud OUBAD qui remporte ce 10km. Puis c’est Marcelle âgée de 79 ans, qui ferme la marche et passe en dernière, la ligne d’arrivée, en 1h32. Un prix spécial lui a été remis.

En cette 7eme édition, le nombre d’inscrits à la Casse Patte à dépasser pour la première fois la barre des 200 puisque 216 personnes ce sont alignés sur la ligne de départ.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here