Le Graal de l’Ultra Endurance – Le Spartathlon

0
3310
spartathlon

Ce weekend s’est couru la 34e édition du Spartathlon, l’une des courses les plus difficiles du monde, traversant les vignobles et les oliveraies, des collines escarpées et l’ascension en pleine nuit d’un col culminant à 1.200 mètres d’altitude. Une épreuve d’ultra marathon de 245,3 km « non stop » se disputant chaque année en Grèce fin Septembre. Le candidat spartathlète dispose de 36 heures pour relier Sparte et toucher le pied de la statue de Léonidas depuis l’Acropole d’Athènes. S’il y parvient, et quelque soit son classement, il recevra alors pour toute récompense une couronne d’olivier et une coupe d’eau fraîche. Le Spartathlon est une course à part, baignant dans l’esprit originel de l’olympisme.

Le Polonais Andrzej Radzikowski a remporté samedi à Sparte l’édition 2016 du Spartathlon, en 23H01’13 ». Radzikowski, 35 ans, avait terminé 18e en 2015 et troisième en 2014. L’Italien Marco Bonfiglio, 39 ans, fini à la deuxième place en 23H35’14 ».

Chez les dames, c’est l’Américaine Katalyn Nagy, 37 ans, qui a coupé la ligne la première, pour la deuxième année consécutive, en 25h22:26.

spartathlon-juan-carlos-pradas

Nous retiendrons tout particuliérement la 11e place de David Le Broch et 1er Français, après un très beau début de saison avec une 4e place à l’Ultra Marin (177km dans le golfe du Morbihan) et une victoire sur la Trans Gaule (1190km en 19 étapes). Ainsi que la performance de Juan Carlos Pradas qui gagne une 5e couronne d’Olivier aux pieds de Leonidas (en 6 participations).

 

 

Bravo à l’ensemble des coureurs et au Team France pour ses beaux résultats!

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here