Lauriane: L’épilogue de l’escargot

0
890

Clap de fin pour notre escargot préféré. Nous vous l’avions présenté il y a 3 mois, Lauriane, qui s’est lancé dans un projet colossal : parcourir 13 régions en 13 semaines afin de sensibiliser le public à la maladie de Charcot.

Vous avez pu suivre ses péripéties sur sa page Facebook J’irai courir pour vous – Un escargot contre charcot et constater l’engouement toujours plus important de la communauté trail autour de ce petit bout de femme qui porte son projet avec conviction et détermination.

Ce samedi 24 juin 2017, le périple de l’escargot touchait à sa fin. WONDERTRAIL ne pouvait qu’être présent pour la der des der, une sortie d’une dizaine de kilomètres en forêt de Fontainebleau.

Tout était réuni pour faire de cette dernière sortie un moment qui restera longtemps gravé dans sa mémoire : groupe de traileurs enjoués, paysages magnifiques, balisage personnalisé, passage d’une ligne d’arrivée, et les larmes d’émotion que notre escargot n’a pu s’empêcher de retenir en voyant son petit ami venu lui faire la surprise… Une émotion qu’elle a transmise à tous !

Elle peut être fière d’elle, Lauriane. Pendant 13 semaines, elle a vécu une aventure folle, pleine de découverte, de partage, d’émotion. Elle a dirigé son projet majestueusement grâce aussi à ses comparses de toujours Paul, jeune webdesigner et community manager de 16 ans et Nicolas, son compagnon. Elle a organisé ce tour de France en travaillant d’arrache pied, avec très peu d’heures de sommeil, mais toujours présente sur la ligne de départ pour courir et sensibiliser à la maladie de Charcot.

Au final, elle aura parcouru 10 000 km dans son « Escar’Go’Mobil », 750 km en courant et aura récolté à ce jour environ 12 000 euros qui seront reversés à l’ARSLA, première association en France à lutter contre la maladie de Charcot.

Lauriane, WONDERTRAIL te félicite ! L’escargot va pouvoir enfin rentrer dans sa coquille. Merci d’avoir fait de notre sport un vecteur de solidarité et de partage.

Magalie LAVERGNE

Retour en images en partie sur son parcours et ses différentes rencontres

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here