La Odlo Crystal Run – Winter is Running

0
639
Crystal Run

Ce week-end, l’Hôtel de ville de Paris, fut la base d’une ODLO Crystal Run complètement « Gla-Gla » : la deuxième du nom : soit 10 kilomètres festifs sur les quais et berges parisiennes…

« Fun Radio » est présent sur place pour ambiancer et réchauffer le macadam…sans oublier les 4000 courageux qui vont affronter les Yétis et autres créatures…

Crystal RunIl fait très froid en ce 12 janvier 2017 ! Cela rendant l’événement encore plus réaliste…heureusement l’attente se fait dans un petit igloo situé au centre du village, au sein duquel nous pouvons nous restaurer et boire une boisson chaude avant la joute glacière… Chose faite je me dégourdis les jambes en parcourant ce village, de nombreuses animations sont présentes pour tous les âges. Du mur d’escalade au jeu de biathlon, en passant par une aire de jeux pour enfants et une exposition de vêtements du sponsor de la course « Odlo ». Sans oublier les box de rangements pour nos sacs et les deux camions de restaurations.

Le départ de la course se fait sur le Pont Neuf avec une animation « neige » : idéal pour se mettre dans le bain après un échauffement musical très rythmé…ça caille toujours lol !

Crystal RunEt c’est parti pour une énième visite de cette ville Lumière avec en premier lieu un passage devant l’Académie Française sur le premier kilomètre, s’ensuit le musée d’Orsay et un petit concert pour nous donner le sourire sur le quai Anatole France. Mister Pingouin et le Yéti rôdent sur le parcours pour nous surprendre…et nous prendre dans leurs bras ou nous encourager ! Crystal RunHeuuuu pas aussi sûr pour l’énorme Yéti ! Juste ce qu’il faut pour foncer sur les berges de Seine et s’élancer sur le quai Branly avant d’effectuer un virage brut pour prendre le pont d’Iéna  après avoir contempler la Dame de fer et ce, toujours avec autant d’étoiles dans les yeux… Nous sommes au kilomètre 4 ! Encore un virage serré pour sauter de ce pont et atterrir sur la longue voir Georges Pompidou, sur laquelle nous allons passer le cinquième kilomètre mais aussi le ravitaillement unique du parcours et le Grand Palais ! Vient une animation du pingouin et d’un bonhomme de neige : assurément délirant. On fait demi-tour de l’autre côté de la Seine…

Crystal RunLe quai des Tuileries avalé, nous dégringolons sous terre, entre le septième et le huitième kilomètre ! Disons que le Louvre est au-dessus. Une animation « lumière » prend effet en plein milieu de ce tunnel pour casser la monotonie de ce tracé givrant ! Allez, on ressort gonflé à bloc pour retomber sur la voie Georges Pompidou et attaquer le quai de l’hôtel de ville au neuvième kilomètre avec un dernier virage enivrant pour terminer les 500 derniers mètres sous les applaudissements de la foule venue braver ce froid saisissant ! Une belle haie de petits sapins blancs conclue cette aventure glacée avant l’arche finale ! L’euphorie est présente et les mascottes également… Une belle médaille sous forme de flocon de neige et une paire de lunettes nous sont remises ( T-shirt et bandeau également avec le dossard au départ ).

Crystal RunC’est en cet instant que commencent les hostilités avec une tartiflette géante offerte par l’organisation pour tous les finishers, accompagnée de vin chaud ! Un ravitaillement fait de pommes, eau et autres aliments traditionnels sont également disponibles, avec une bouteille de Vita Coco ( j’adore ) ! Il y en a vraiment pour tous les goûts. Le tout avec les amis c’est encore meilleur !

 

Que dire alors de cette course ?

Les points positifs :

  • Le fait d’allier course à pieds et visite : en effet nous pouvons contempler plusieurs monuments et sites historiques de la ville de Paris.
  • Un esprit, un thème ( celui d’un hiver déjanté ) respecté !
  • Les accès au site, au village et au départ de la course facilités par le réseau ferré parisien.
  • Le village petit mais assez efficace pour permettre un bon accueil.
  • Un ravitaillement final unique : tartiflette + vin chaud !
  • La dotation, il faut le dire, est de qualité.

Les points négatifs :

  • Le prix d’inscription qui paraît élevé pour un 10 kilomètre mais qui trouve son sens lorsque nous additionnons tous les points positifs de l’événement.
  • Les températures du jour et la neige fondue tombée en milieu de journée ? Moi j’ai         apprécié…
  • Allez j’avoue, j’aurais aimé subir plus d’animations de neige sur le parcours : ce qui         constitue une critique positive, et pourquoi pas encore plus de folie pour la future et     troisième édition ?
  • Le passage dans le tunnel pourrait être encore plus « gla-gla » !!!

Conclusion :

Crystal RunCette course peut être abordée pour affoler et battre son chrono perso sur 10 kil’ du fait de son tracé ultra roulant et très plat mais aussi pour s’éclater entre amis et profiter d’une animation bien sentie et atypique !

Crystal RunUn grand merci aux bénévoles pour leur bienveillance et leur sourire malgré les conditions atmosphériques du jour. Super content d’avoir rencontrer Caroline et Marion : les «Wonder Women».

Encore une belle waaventure

« La course parisienne la plus givrée, assurément… »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here