Le Grand Trail du Lac – Un trail de fin de saison aux douces saveurs d’automne

0
1008
Grand Trail du Lac

Ce week-end, c’était encore une fois la grande fête du trail partout en France. Vous avez entre autres été inondés d’informations sur les deux évènements phares du week-end : le festival des Templiers à Millau et la Diagonale des Fous à la Réunion. Laissez-moi vous présenter une course à plus petite échelle mais tout aussi intéressante : le Grand Trail du Lac dit GTL.

Grand Trail du Lac

Pour sa 4ème édition, Le GTL, dont le parcours est une boucle autour du Lac du Bourget en Savoie, proposait 3 épreuves :

  • Un 75 km en solo (3465 m de D+)
  • 75 km en relais par 4
  • 34 km Solo (1965 m de D+).

Tous les parcours évoluent sur le même tracé. Le départ du 75 km se fait au Lac du Bourget et celui du 34km a lieu dans le village pittoresque de Chanaz et rejoint l’itinéraire commun à toutes les épreuves au niveau de son ravitaillement.

Grand Trail du Lac

Les 3 formats de course offrent une vue imprenable sur le Lac du Bourget et ses environs (belvédère de la Chambotte, Belvédère d’Ontex…), beaucoup de sentiers monotraces et de passages de crêtes… Un profil qui alterne parties roulantes et fort dénivelé technique notamment la fameuse ascension de « la Dent du Chat », point culminant de la course (1480 m).

Une première partie de course plutôt roulante et une deuxième partie commune aux 3 épreuves qui concentre le maximum de difficultés. Cette partie aura été rendue difficile cette année par les conditions météorologiques changeantes : alternance de beau temps et de pluie, voire de grêle par moment, rendant les singles techniques et déjà recouverts de feuilles très glissants.

Un grand bravo à l’organisation qui a su rendre la partie technique et câblée de La Dent du Chat sécurisée : bénévoles en nombre sur les passages périlleux qui entretenaient les chemins pour éviter tout risque et renfort au niveau du câblage.

Un grand bravo également au niveau des ravitaillements bien achalandés et garnis avec leur petite touche d’originalité : première course où je vois des bénévoles proposer (voire imposer) du gel antiseptique aux coureurs avant qu’ils se servent dans les assiettes. Au moins, en plus de la sécurité, l’hygiène est garantie !!!

 

« Un temps maussade qui n’a pas réussi à gâcher la fête. Une ambiance conviviale. Un parcours agréable aux couleurs et aux odeurs de l’automne. Un des derniers trails de montagne sans neige de la saison. Rendez-vous l’année prochaine ! Avec le soleil cette fois… »

Crédits photos @Magalie.Lavergne

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here