4 heures de bonheur aux 4 heures de Montévrain

0
1432
4 heures de Montévrain

Traditionnellement, fin août sonne le glas de la saison des trails de montagne, avec en point d’orgue les gros événements tels que l’UT4M, le GRP, l’Echappée Belle ou l’UTMB®. C’est également une période toujours difficile pour les traileurs qui ne peuvent pas être de la fête et qui sont contraints de la vivre par procuration, à travers les exploits des copains, devant leur écran d’ordinateur ou de téléphone portable…. Toujours un plaisir de les encourager mais quelle frustration, il faut bien l’avouer…

Sachez, qu’à cette période, loin des montagnes, loin des caméras et du tumulte des grosses organisations, se cachent des petites courses familiales qui vous remettent du baume au cœur et vous permettent de passer un agréable moment sportif comme on les aime. Alors, pour tous les traileurs franciliens privés de montagne en cette fin août, laissez-moi vous présenter aujourd’hui l’une de ces courses : Les 4 heures de Montévrain.

4 heures de Montévrain

Le concept

Comme son nom l’indique Les 4 heures de Montévrain, c’est une course horaire qui se déroule pendant 4 heures (facile jusque-là, vous me direz). Elle a lieu à Montévrain en Seine-et-Marne (facile encore) le dernier week-end d’août. Pour cette année, le dimanche 26 août 2018.

C’est une course horaire qui se déroule sur une boucle d’environ 2 km entièrement nature. Elle empreinte chemin dans un parc, singles dans les bois et passages herbeux. Elle présente également la particularité, pour une course horaire, d’être légèrement « dénivelée ». Et même si cela ne se sent pas en début de course, croyez-moi qu’après 3 heures il n’y a plus aucun doute sur ce point…

4 heures de Montévrain

Vous pouvez vous inscrire en solo ou en équipes. Pour les équipes, vous pouvez vous organiser comme vous voulez pour les passages de relais. Il y a possibilité de s’inscrire sur place ce qui est très appréciable pour les indécis de dernière minute.

Ma course

C’était pour moi une reprise de dossard suite à ma coupure post-UTB. Après 3 semaines off à soigner les bobos et une reprise légère de la course à pied depuis 2 semaines, autant vous dire que je n’y allais pas pour faire un chrono. Le but était de relancer les jambes diésélisées par mon long séjour en montagne, de tester l’état des pieds et tibias au passage et surtout… de revoir les amis, Laurence, Stef et Ludo avec qui je n’avais pas couru depuis fort longtemps.

4 heures de Montévrain

Le départ est donné à 9 heures et 1ère surprise pour moi : cette année, le parcours se fait en sens inverse. Tiens… J’ai hâte de voir si cela change quelque chose. Nous partons tranquillement, avec mon amie Laurence. Le but est de tenir le plus longtemps possible sans marcher. On se fixe 20 km de course puis on avisera après… Dans ce sens horaire, le parcours me parait effectivement plus difficile : le long chemin roulant que nous prenions en descente se fait désormais en montée et la descente s’effectue dans des parties un peu plus « techniques » ou il n’est pas vraiment possible de prendre beaucoup de vitesse (enfin pour moi surtout). Si la côte se monte sans aucune difficulté en courant les premières heures, peut-être en sera-t-il autrement par la suite…

Nous voilà donc à faire les hamsters depuis déjà plus de 2 heures sans même nous en apercevoir. Notre technique pour tenir mentalement est très simple : papoter, papoter et encore papoter. C’est-à-dire que nous avons pris du retard ces derniers temps et nous retrouver en course avec Laurence, ma jumelle, nous fait un bien fou. Finalement nous tenons jusqu’au 25ième km environ avant d’adopter la marche rapide dans la coté pour relancer ensuite. Le rythme n’est pas exceptionnel mais je suis contente de ne plus ressentir mes douleurs aux pieds et de partager mes foulées avec mon amie.

4 heures de Montévrain

Quel plaisir de rire avec les copains qui nous doublent, d’encourager les meilleurs, d’échanger avec les bénévoles et le photographe qui nous entend toujours arriver avant de nous voir ! Au fil des tours, une connexion se créé entre les coureurs et bénévoles. C’est ce qui est très agréable dans les courses horaires du fait de la répétition de la même boucle…

Nous passons le 30ème km, toujours sans aucune notion du temps écoulé et essayons maintenant de pronostiquer les kilomètres restants. Il nous reste 2 tours à faire… Peut-être un de plus… Est-ce qu’on passe la ligne d’arrivée avant les 4 heures pour en faire encore un autre ? Non… Nous décidons de nous arrêter à 34 km soit 16 tours… Ça serait très bien pour une reprise. Dans le dernier tour, Bernard, qui avait fait le défi de l’Oisans en 2016 avec nous, nous rejoint. Il est épuisé mais à juste titre, il a fait plus de tours que nous. Nous ne sommes pas très fraiches non plus et notre volubilité s’est quelque-peu atténuée. C’est tous les 3 que nous passerons finalement la ligne d’arrivée mains dans les mains. 5, 4, 3, 2, 1, 0 !!!! Nous nous arrangeons pour passer pile poil la ligne à la seconde prête. Que le temps est passé vite ! Quel moment de partage et de joie !!!!

4 heures de Montévrain

L’ambiance

A mes yeux, tout l’intérêt de cette course horaire réside dans l’atmosphère qui s’y dégage. Tout est fait ici pour passer un moment convivial. En commençant par les pancartes aux slogans humoristiques et farfelus dispatchées un peu partout sur le parcours : « découverte de nouveaux muscles et de nouveaux bobos », « pensez aux copains qui sont déjà à l’apéro », etc… C’est vraiment divertissant ! Surtout lorsque l’on commence à être dans le dur…

4 heures de Montévrain

Les bénévoles sont extras. Au fil des tours, nous recevons de plus en plus d’encouragements : « numéros 189 et… 190 » repris en cœur à chaque fois et de plus en plus fort. « Voilà les deux copines ! » « Allez les filles » scande le speaker… Certains nous font la bise à notre dernier passage, un autre nous réserve nos verres d’eau au sirop de menthe parfaitement dosé à chaque tour… Bref, une équipe vraiment agréable et aux petits soins !

Et que dire de l’ambiance insufflée par les teams en course !!! A chaque passage, les encouragements pour leurs équipiers et les coureurs solos se font de plus en plus vigoureux. Nous nous sentons vraiment happés par cette atmosphère et l’adrénaline palpable qui s’y dégage. Nous devenons spectatrices d’une autre course pendant notre course. C’est chouette !

4 heures de Montévrain

Les résultats

Solos Femmes

  • Emmie GELLE        23 tours
  • Anastasia LAVELINA    20 tours
  • Michelle RAGGI        17 tours

Solos Hommes

  • Vincent GADENNE    26 tours
  • Christophe RICHARDOT    22 tours
  • Vincent PRIAULT    22 tours

4 heures de Montévrain

Equipes Femmes

  • FUN RUN77 GIRLS    22 tours
  • USO Chelles F        22 tours
  • MVE F            21 tours

Equipes Hommes

  • Les MEGA NIBARDS     31 tours
  • FUN RUN77 TURBO    30 tours
  • ATHLETIK LAKTIK    28 tours

4 heures de Montévrain

« Alors amis traileurs ou coureurs franciliens, si vous n’êtes pas dans les montagnes fin août 2019, pensez à vous inscrire aux 4 heures de Montévrain, en solo ou avec vos amis !

Ça vaut le coup de se lever tôt ! Plus on est de fous et plus on rit ! »

 

Crédit Photo : Manu THIVENT/Magalie LAVERGNE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here